Euro 2024 : Séduisante, l'Allemagne confirme face à la Hongrie

A lire aussi

Jean Canesse, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 20h12

L'Allemagne a confirmé son excellent résultat du premier match de l'Euro 2024 contre l'Ecosse en dominant la Hongrie ce mercredi dans le groupe A (2-0). C'est officiel, la Mannschaft sera au rendez-vous des huitièmes de finale.

Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas. Cinq jours après sa balade de santé face à l'Ecosse (5-1), d'entrée d'Euro, l'Allemagne a connu beaucoup moins de facilités pour empocher une deuxième victoire en deux journées face à la Hongrie mercredi (2-0). La troupe de Julian Nagelsmann, qui alignait exactement le même onze avec Havertz, Musiala et autre Wirtz, a régulièrement été bousculée par celle de Marco Rossi.

La première période, notamment, fut la plus équilibrée malgré l'ouverture du score rapide de Musiala, parfaitement servi par Gündogan (1-0, 22ème). Et Sallai (1ère) Bolla (7ème) puis Szoboszlai (30ème) ont apporté plusieurs fois le danger sur la cage de Neuer. Le joueur de Liverpool a même mis le portier du Bayern à contribution à l'occasion d'un joli coup franc brossé (26ème). En deuxième période, c'est l'attaquant Varga qui a manqué une balle en or d'égalisation, ratant sa tête à bout portant (60ème).

Gündogan en finisseur, Kimmich en sauveur

Il serait pour autant faux d'écrire ici que la Mannschaft a été dominée ce mercredi, malgré les situations précédemment évoquées. Elle est, surtout, tombée sur une équipe entreprenante, bien plus que l'inoffensive formation écossaise du premier match. Mais les partenaires de Kroos furent eux aussi incisifs, à peine un peu plus, Havertz (11ème), Andrich (12ème) et Musiala (44ème) se montrant également dangereux face à l'excellent Gulasci dans son but. Il a en fait fallu attendre la dernière demi-heure pour réellement agir sur le scénario final, la nouvelle action collective de classe des Allemands permettant à Gündogan de faire le break (2-0, 67ème) et d'assommer la formation hongroise.

Hormis lors d'un dernier sursaut tardif, permettant à Kimmich de jouer les héros sur sa ligne (90ème), le pays hôte du tournoi n'a plus rien subi, vivant enfin un peu de tranquillité dans cette partie compliquée. Avec six points en deux journées, l'Allemagne file en tout cas vers les huitièmes de finale, avec toujours cette première place du groupe en tête qui lui permettrait potentiellement d'éviter l'Angleterre dès la sortie des poules. A l'inverse, la Hongrie n'a toujours pas glané le moindre point lors de cet Euro et elle aura du mal à terminer parmi les meilleurs troisièmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.