Strasbourg : Une personne jugée pour un jet de gobelet

Strasbourg : Une personne jugée pour un jet de gobelet©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 13 septembre 2022 à 08h59

L'arbitre avait brièvement interrompu Strasbourg - Clermont dimanche, ramassant un gobelet jeté en direction du terrain. Le club alsacien a communiqué avec autorité, ne souhaitant pas laisser passer un début de relâchement.



Des jets de projectile ont entaché la rencontre disputée entre Strasbourg et Clermont dimanche (0-0, septième journée de Ligue 1), ce qui n'est pas banal à la Meinau où l'ambiance est généralement exceptionnelle et bien peu coutumière à ce genre de débordement. L'arbitre M. Bollengier, pour son premier match en Ligue 1, a ainsi rapporté aux délégués un gobelet en plastique au cours de la rencontre. Lundi après-midi, le club alsacien a condamné "avec la plus grande fermeté" et indiqué que quatre personnes avaient été interpellées puis gardées à vue à la suite de cet incident. Le parquet, en revanche (cité par RMC Sport), fait état de seulement trois gardes à vues et précise qu'un seul individu comparaitra finalement devant la justice après avoir reconnu les faits.

Ce type de méfait peut conduire jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d'amende, et le Racing assure que des "interdictions commerciales de stade seront prononcées par le club, qui poursuivra ses actions en matière de pédagogie et de répression". Les dirigeants prennent clairement position pour "préserver la Meinau de ces actions menées par une minorité d'irresponsables" : "Depuis dix ans, nous faisons en sorte que les matchs soient une fête populaire, en nous efforçant de combattre ces pratiques dangereuses pour l'intégrité des acteurs du jeu, de ses supporters et de ses collaborateurs." On est très loin des incidents de Nice ou Lyon contre Dimitri Payet la saison dernière, mais voilà qui vient néanmoins s'ajouter à une longue liste d'interruptions de ce type dans le championnat de France...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.