Pogba suspendu pour dopage - Allegri : «Le foot perd un joueur extraordinaire»

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le samedi 02 mars 2024 à 13h41

Avant le choc entre la Juve et Naples, dimanche au stade Diego Armando Maradona, Massimiliano Allegri s'est ému de la suspension de 4 ans de Paul Pogba pour dopage.

Massimiliano Allegri est forcément attristé pour Paul Pogba. Jeudi, le milieu de terrain testé positif à la testostérone en août, a été suspendu 4 ans. Après Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, c'est l'entraîneur de la Juventus Turin qui s'est donc exprimé concernant la suspension, à la veille de l'affiche à Naples, prévue dimanche sur la pelouse du stade Diego Armando Maradona. "D'un point de vue humain, cela me désole beaucoup, et surtout d'un point de vue footballistique, le foot perd un joueur extraordinaire", a mis en avant le technicien, qui a refusé de se prononcer sur le fond de l'affaire car "il y a une procédure en cours", a-t-il rappelé dans des propos retranscrits par l'AFP .

Pogba, un "très bon gars" et un joueur "rare"

Allegri, qui n'a que trop peu vu le talent de Pogba balle aux pieds au cours de ces deux dernières années, a continué dans la même veine. "Je lui ai écrit un message il y a deux jours sur ce qu'il s'est passé. J'ai eu la chance de travailler avec lui, de l'entraîner. Et les joueurs comme lui sont rares", a affirmé le technicien de la Vieille Dame, humainement "navré car Paul est un très bon gars". L'intéressé, lui, avait publié une réaction sur son compte Instagram, se disant "triste" et "choqué" d'un verdict qu'il a jugé comme "incorrect" de la part du tribunal antidopage italien. Didier Deschamps a lui pris sa défense. "Je n'imagine pas un seul instant que Paul ait eu l'intention, la volonté de se doper. Pour bien le connaître, je sais que ce n'est pas du tout dans son état d'esprit", a notamment mis en avant le sélectionneur des Bleus, se disant attristé par la situation du champion du monde 2018 et ayant l'espoir "de tout cœur qu'elle pourra s'arranger. Je veux en tout cas y croire". La fin de carrière du natif de Lagny-sur-Marne se profile, elle, de façon inévitable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.