Euro : Jusqu'où iront les Bleues ?

Euro : Jusqu'où iront les Bleues ?©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 juillet 2022 à 23h38

L'équipe de France débutera l'Euro dimanche, face à l'Italie. Si les Bleues veulent assumer leurs ambitions, elles peuvent d'ores et déjà penser à un quart de finale qui s'annonce ardu et pourrait les lancer définitivement.


Groupe D

Les Bleues entament leur parcours en dernières : France - Italie, dimanche soir à 21h à Rotherham, sera en effet l'ultime match de la première journée de la phase de poules de cet Euro 2022. Ce sera à nouveau le cas lors des deux journées suivantes, face à la Belgique le jeudi 14 juillet (toujours à 21h, et toujours à Rotherham) puis en conclusion devant l'Islande, le lundi 18 juillet - encore même lieu et même heure, en duplex avec Italie-Belgique.

A priori, les Italiennes sont celles qui peuvent être considérées comme les principales concurrentes pour la première place - même si l'équipe de France a surtout eu la chance d'éviter l'Espagne, la Suède et la Norvège dans le chapeau 2 - devant les Islandaises et les Belges, dans cet ordre. L'entrée en lice sera donc déjà déterminante.

Phase finale

Notre intention n'est surtout pas de mettre la charrue avant les boeufs. Mais puisque Corinne Diacre annonce elle-même que son objectif est de se qualifier pour la finale de Wembley, ce qui serait une grande première pour les Bleues en tournoi international, on se sent tout à fait autorisés à se projeter un peu. Surtout après ce tirage favorable... Sauf que le revers de la médaille pourrait être costaud : en quarts de finale, la France jouerait probablement contre les Pays-Bas ou la Suède, deux équipes qui figurent parmi les favorites de la compétition et se croisent dans ce groupe C qui est sans doute le plus relevé (en tout cas dans ses deux équipes de tête).


Ce sera le 22 juillet en cas de deuxième place, le 23 juillet en cas de première place, et cette dernière éventualité aurait aussi l'avantage de maintenir les Bleues à Rotherham. Théoriquement, avec ce parcours idéal, c'est ensuite l'Espagne, l'Allemagne ou la Norvège qui pourrait se présenter en demies (le 26 ou 27 juillet) avant une grande finale qu'on espère tous magique, par exemple contre l'Angleterre à Wembley. Rendez-vous le 31 juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.