Euro (F) : Qualification historique des Bleues !

Euro (F) : Qualification historique des Bleues !©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 24 juillet 2022 à 00h09

L'équipe de France féminine a atteint le dernier carré de l'Euro 2022 ce samedi aux dépens des Pays-Bas (1-0, a.p.). Une qualification historique.



L'équipe de France féminine de football restait sur six éliminations consécutives en quart de finale des compétitions majeures (Jeux Olympiques, Coupe du monde et Euro). Alors avant de défier le champion d'Europe en titre, les Pays-Bas, les Bleues étaient animées d'un état d'esprit conquérant. Une détermination affichée d'entrée de jeu ce samedi à Rotherham avec une nette domination. Puis au fil des minutes, la montée en puissance des Bleues s'est concrétisée par des occasions de plus en plus franches. Or, en face deux joueuses ont décidé de mener la vie dure aux protégées de Corinne Diacre. Daphne van Domselaar et Stephanie van der Gragt.

Cette dernière a écœuré à elle seule les Bleues au plus fort de leur domination. Elle s'est fendue de deux sauvetages incroyables sur sa ligne, privant Melvine Malard puis Grace Geyoro de buts semblant tout faits (37eme, 41eme) une dizaine de minutes après le poteau de Delphine Cascarino (28eme). Une hégémonie nette mais stérile. Et lorsque ce n'est pas la joueuse de l'Ajax Amsterdam, c'est la gardienne de Twente qui sauve sa patrie. Elle a parfaitement rempli son rôle de dernier rempart sur deux têtes de Wendie Renard sur corner, dont une occasion énorme au-delà du temps additionnel (66eme, 90eme+4).

Bacha a fait bouger les choses

Outre ces opportunités en or, Grace Geyoro a probablement manqué la plus simple en apparence, à la réception d'un centre d'Eve Perisset suite à un excellent travail de Selma Bacha (87eme). L'entrée en jeu de cette dernière a métamorphosé le jeu des Tricolores. Malgré son statut de remplaçante, la Lyonnaise a reçu le prix de Joueuse du match tant elle a éclaboussé la rencontre de tout son talent. Mais cette palme aurait également pu être attribuée à Kadidiatou Diani dont la partition ne souffre d'aucune fausse note. En prolongation, c'est elle qui a provoqué le penalty, subissant un tacle de Dominique Janssen. Une sentence transformée par Eve Perisset d'un tir croisé imparable (1-0, 102eme).

Dans les dernières minutes les Oranje ont tenté de revenir mais les Bleues étaient bel et bien supérieures ce samedi. Elles n'ont pas volé ce succès et le nombre de tirs décochés en témoigne : 32 tirs contre 9 tentatives pour les Bataves. Une qualification somme toute logique menant les Françaises sur le chemin de Milton Keynes. Dans cette cité du Buckinghamshire située entre Londres et Northampton, la bande de Corinne Diacre se mesurera à l'Allemagne en demi-finale ce mercredi à 21h.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.