Bleues : Diacre vise le titre et ne s'en cache pas

Bleues : Diacre vise le titre et ne s'en cache pas©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 10 juillet 2022 à 19h45

Alors que l'équipe de France féminine débute ce dimanche soir son Euro, la sélectionneuse Corinne Diacre espère bien voir les Bleues triompher le 31 juillet prochain à Wembley.



L'été 2022 marquera-t-il la fin d'une anomalie dans l'histoire des Bleues ? Alors que l'équipe de France féminine occupe actuellement la 3eme place du classement FIFA, derrière les Etats-Unis et la Suède, la sélection tricolore peine pour le moment à briller lors des grandes compétitions. En effet, pour l'instant, les meilleurs résultats des Françaises sont une quatrième place lors de la Coupe du monde (en 2011) et des quarts de finale lors de trois Euro (en 2009, 2013 et 2017). C'est pour cela que cette année, les Bleues espèrent bien s'illustrer en Angleterre et soulever le trophée, le 31 juillet prochain à Wembley. « On a très, très bien, préparé cette compétition avec mon staff et les joueuses. On ne regarde pas dans le rétroviseur, mais vers l'avant, donc aucune comparaison possible avec ce qui a eu lieu dans le passé », a d'ailleurs expliqué dernièrement Corinne Diacre, avant l'entrée en lice de son équipe.

Diacre pensera à sa situation plus tard

« On travaille avec d'autres gens aussi, donc les choses ne sont absolument pas comparables (par rapport à 2019). Je fais des choix, toujours en mon âme et conscience. Tout cela pour le bien de l'équipe et non pas pour mon intérêt personnel. Tout est fait pour l'équipe, pour essayer de ramener ce premier titre qui manque tant à la Fédération. (...) Mon contrat ? Aujourd'hui, je ne pense pas à ma situation personnelle, a également confié la sélectionneuse française, qui pourrait être prolongée en cas d'un parcours convenable lors de cette compétition, lors d'un entretien accordé à L'Equipe. Seul l'intérêt du groupe compte, et seule la performance de l'équipe sur ce Championnat d'Europe a de l'importance. » Pour cela, Wendie Renard et ses coéquipières tenteront de débuter idéalement leur tournoi ce dimanche soir face à l'Italie (21h), à Rotherham. Elles devront alors se méfier d'une nation en plein progrès ces derniers temps et qui reste sur un match nul contre l'Espagne (1-1), lors de la préparation avant l'Euro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.