D1 Arkema : L'essentiel à retenir de la 21e journée

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 25 avril 2024 à 13h47

Retrouvez tout ce qu'il faut retenir de la 21e et avant-dernière journée de D1 Arkema, qui s'est disputée en multiplex intégral mercredi à 18h30. Ce sera encore le cas le mercredi 8 mai (à 16h30) pour l'ultime levée.

Le top : Fleury

A une journée de la fin, les joueuses de Fabrice Abriel mettent le coup de collier au meilleur moment, leur troisième victoire en quatre matchs (3-1 au Havre) leur permettant de doubler Reims qui concède à Dijon (1-1) son deuxième nul consécutif. Une victoire contre Montpellier dans deux semaines (le 8 mai) et Fleury s'offrira en playoffs son remake de la demi-finale de Coupe de France remportée face à l'OL.

Le flop : LOSC

Les Lilloises n'avaient décidément pas le niveau. Encore à la lutte pour le maintien, au moins mathématiquement, les ex-partenaires d'Amandine Henry (qui n'aura fait que passer cet hiver) ont définitivement tout gâché en s'inclinant à domicile face à la lanterne rouge Bordeaux (1-2), déjà reléguée. Et qui fera donc l'ascenseur avec le LOSC, c'est désormais officiel.

Les meilleures joueuses : Faustine Robert, Léa Khelifi et Nerilia Mondesir (Montpellier)

Le trio du MHSC s'est régalé contre Saint-Etienne (4-0), avec un but et une passe décisive pour chacune sur les trois premiers buts. Les Héraultaises, après trois douloureuses défaites consécutives, restent ainsi dignes. Elles joueront leur rôle d'arbitres à Fleury lors de la dernière journée (voir plus haut) et peuvent encore finir cinquièmes si elles s'imposent et que Reims perd dans le même temps contre le PSG.

Les chiffres clés

16

C'est le nombre de points qui suffira pour le maintien, quoi qu'il arrive, puisque les Guingampaises sont sauvées à la dixième place. Par la grâce du LOSC, certes, mais aussi de leur excellent nul glané à Paris (3-3) il y a dix jours. Mérité pour les filles de Mathieu Rufié, qui ont également perdu avec les honneurs chez le grand Lyon (2-1) mercredi.

20

Faire trembler les Lyonnaises, qui n'ont gardé qu'un but d'avance sur toute la dernière demi-heure, n'était pas anodin puisque l'OL continue de chasser les records avec sa 20e victoire en 21 matchs. Pour rappel, le seul nul concédé par les Lyonnaises cette saison était lors du choc face au PSG au mois de février (1-1) qui annonçait déjà la demi-finale de Ligue des champions en cours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.