Bleues : Le Tournoi de France est annulé

Bleues : Le Tournoi de France est annulé©Media365

Joana Guerra Mota, publié le jeudi 11 février 2021 à 13h10

Après le forfait de la Norvège puis désormais de l'Islande, la Fédération française de football (FFF) a décidé d'annuler la deuxième édition du Tournoi de France, prévue du 17 au 23 février.

Coup dur pour les Bleues et Corinne Diacre. Alors que la sélectionneuse avait annoncé sa liste des joueuses convoquées pour le Tournoi de France, ce dernier vient d'être annulé par la Fédération française de football. Initialement, la FFF avait invité la Norvège, l'Islande et la Suisse, dans le cadre de la deuxième édition de cette compétition. La Fédération espérait pouvoir la maintenir, malgré la crise sanitaire liée au Covid-19. C'était sans compter sur le forfait de la Norvège. La FFF cherchait alors une nouvelle sélection pour remplacer les Norvégiennes et pour que le Tournoi puisse avoir lieu. Sauf que mercredi, l'Islande a annoncé, à son tour, son forfait. Les deux nations ne veulent pas prendre de risques. Comme il était déjà difficile de trouver un nouveau participant, la France a décidé d'annuler la compétition, à son plus grand regret.


Les Bleues joueront quand même deux matchs

Malgré tout, Corinne Diacre n'a pas fait une liste pour rien. Même si le Tournoi de France est annulé, la Suisse est toujours partante pour affronter les Bleues. Par conséquent, deux matchs amicaux seront organisés les 20 et 23 février. Ils auront lieu à Metz, au stade Saint-Symphorien, à 21h10. Le reste du programme des Françaises est assez flou. Déjà qualifiées pour l'Euro 2022, elles n'ont pas vraiment de matchs prévus. L'Euro devait avoir lieu à l'été 2021, mais, comme celui des hommes, il a été reporté à cause de la pandémie. D'ici à septembre 2021, le calendrier des joueuses de Corinne Diacre est plutôt vide. D'autres matchs amicaux devraient être organisés, afin qu'elles gardent un rythme pendant les trêves internationales, en avril et en juin. Le tout dépend évidement de l'évolution de la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.