Affaire Hamraoui : Toujours absente à l'entraînement

Affaire Hamraoui : Toujours absente à l'entraînement©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 02 décembre 2021 à 21h16

Agressée il y a un mois, Kheira Hamraoui n'a toujours pas repris le chemin de l'entraînement avec le PSG. Sa coéquipière Aminata Diallo, présente au moment de l'attaque, n'a pas non plus retrouvé le groupe.



Blessée, tant sur le plan mental que physique, Kheira Hamraoui souffre depuis l'agression dont elle a été victime le 4 novembre dernier. Un temps soupçonnée d'être impliquée dans le guet-apens tendu à sa coéquipière, Aminata Diallo s'est dite également très affectée sur le plan émotionnel, elle qui conduisait Kheira Hamraoui à bord de son véhicule après un dîner organisé par leur club, le PSG. L'affaire ne semble pas avoir progressé depuis, les coupables courent toujours. C'est probablement pour cela que la milieu de terrain internationale a été de nouveau auditionnée ce lundi par la Police Judiciaire de Versailles révèle l'AFP.

Des séances individuelles jusqu'à présent

Un interrogatoire au sujet de la vie personnelle de Kheira Hamraoui a eu lieu ce lundi, au cours duquel rien de concluant n'a été relevé a soufflé à l'AFP une source proche du dossier. La progression lente de l'enquête ne favorise pas le rétablissement de l'ex-Barcelonaise, toujours absente de l'entraînement. A l'instar d'Aminata Diallo. Selon L'Equipe, les deux femmes n'ont pas participé à la séance de reprise ce jeudi matin au centre d'entraînement du PSG après la trêve internationale. Les deux joueuses n'ont eu droit qu'à des séances individuelles la semaine dernière.

Un retour simultané souhaité par le PSG

Titulaires le 31 octobre lors du succès des championnes de France à Dijon (0-3), Kheira Hamraoui et Aminata Diallo ne sont plus apparues dans le groupe professionnel depuis cette rencontre. Le club de la capitale a annoncé un retour imminent des deux joueuses mais ce processus de réintégration s'effectuera en plusieurs étapes. Ulrich Ramé, le manager des féminines, souhaite une phase de discussions avec le reste du groupe au préalable et espère un retour simultané des deux coéquipières du milieu de terrain. En attendant, les joueuses du PSG occupent la 2eme place de D1, à trois points de L'OL, et se déplacent à Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine ce samedi pour un derby francilien chez l'avant-dernier de la classe (11eme).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.