Euro 2024 : Les médias européens jugent l'élimination des Bleus

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 10 juillet 2024 à 11h10

Après la défaite de l'équipe de France contre l'Espagne dans le dernier carré de l'Euro (1-2), les médias européens s'attardent particulièrement sur les ratés de Kylian Mbappé, et encensent Lamine Yamal, le (très) jeune héros de la Roja.

Sortis par l'Espagne mardi à Munich en demi-finales de l'Euro (1-2), les Bleus, et en particulier Kylian Mbappé, qui a tout raté sauf sa passe décisive pour Randal Kolo Muani, n'échappent pas aux critiques des médias européens. "Les Français n'auront jamais réussi à trouver leur jeu lors de ce championnat d'Europe. Cela est dû à l'indécision de leur sélectionneur Didier Deschamps, mais surtout au manque de forme de Kylian Mbappé. Il se trouve désormais face à une étape décisive de sa carrière", peut-on lire dans les colonnes du quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Mbappé, "ce n'est pas suffisant"

En Angleterre, la BBC rappelle que Mbappé, aussi diminué par sa fracture du nez subi lors du match d'ouverture, avait brillé lors de ses deux participations à la Coupe du monde, avec quatre buts lors du sacre de 2018 et huit en 2022, mais pas à l'Euro, puisqu'il était resté muet en 2021 et avait manqué le tir au but décisif face aux Suisses en huitièmes, avant cette édition 2024 traversée comme une ombre, avec un seul but sur penalty en poules. Et il a notamment manqué une balle d'égalisation en fin de match contre la Roja. "Ce n'est pas suffisant lors d'un match de cette importance. Mbappé va être déçu de son tournoi. On ne s'attendait pas à ça", a réagi Rio Ferdinand.

"Yamal est le prochain Mbappé"

L'ancien défenseur des Three Lions a aussi encensé Lamine Yamal, comme le monde entier, le Barcelonais de 16 ans étant devenu le plus jeune buteur de l'histoire de l'Euro en égalisant d'une incroyable frappe en lucarne. Un bijou qui a sa place au musée "mais ne sera pas accroché au Louvre", persifle La Gazzetta dello Sport en Italie. En Espagne, le quotidien catalan Mundo Deportivo titre carrément "¡Lamine Final !" pour célébrer son joyau alors qu'El Pais écrit simplement que "Lamine emmène l'Espagne en finale". Et pour El Mundo, cela ne fait aucun doute : "Yamal est le prochain Mbappé."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.