Bleus : La France va affronter l'Allemagne avant l'Euro 2024

Bleus : La France va affronter l'Allemagne avant l'Euro 2024 ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le dimanche 03 décembre 2023 à 09h47

Le directeur du football de la Fédération allemande de football (DFB), Rudi Völler, a annoncé un match amical entre la France et l'Allemagne en mars 2024 à Lyon.



L'équipe de France se prépare pour l'Euro 2024 avec un programme de matchs amicaux ambitieux. Les Bleus devraient donc de nouveau affronter la Mannschaft quelques mois après la victoire allemande face aux Bleus (2-1) en amical. Cette annonce, bien que non officielle, a été partagée par Rudi Völler dans une déclaration à l'Agence France Presse (AFP) après le tirage au sort de l'Euro 2024 à la Philharmonie de l'Elbe de Hambourg.

« Ce n'est pas encore officiel, mais je peux déjà vous le dire, nous allons jouer en France en mars, à Lyon. Et quelques jours plus tard, contre les Pays-Bas à domicile. Où précisément, ce n'est pas encore fixé », a confié le dirigeant allemand. Il faudra désormais attendre l'annonce officielle des deux fédérations.

Un groupe difficile pour Deschamps

Cette rencontre entre les deux équipes européennes est prévue comme un élément clé de la préparation de l'équipe de France pour le Championnat d'Europe 2024. Les Bleus, dirigés par Didier Deschamps, affronteront des adversaires de taille dans le groupe C, notamment les Pays-Bas, l'Autriche, et un qualifié issu des barrages ; Pologne, Estonie, Pays de Galles ou Finlande.

Au micro de TMC, Didier Deschamps a jugé le niveau des prochains adversaires de son équipe. « C'est difficile, du fait d'avoir eu les Pays-Bas, qu'on connaît bien, dans le chapeau 3, a-t-il expliqué. Certes, on les a battus sur les derniers matches mais ça amène un groupe plus difficile, tout comme l'Autriche qu'on avait rencontré en Nations League. C'est un groupe dense, on ne connaît pas le dernier invité. Mais la présence des Pays-Bas dans ce chapeau 3 amène un groupe dense, difficile ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.