Bleus : L'épanouissement de Benzema

Bleus : L'épanouissement de Benzema©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 11 octobre 2021 à 18h36

Auteur de deux buts et de grandes prestations contre la Belgique et l'Espagne en Ligue des Nations, Karim Benzema s'est montré fondamental. L'attaquant du Real Madrid s'épanouit enfin chez les Bleus.



Reine de la résilience lors du Final Four de la Ligue des Nations, l'équipe de France a finalement raflé la mise et le trophée en réussissant deux magnifiques remontées. Après la Belgique (3-2 après avoir été menée 0-2), jeudi à Turin en demi-finales de la compétition, les Bleus ont renversé l'Espagne (2-1), dimanche à Milan. Ces deux succès portent incontestablement la marque de Karim Benzema, magistral, qui a ainsi remporté son premier titre avec la France. De retour avant l'Euro, compétition qui l'avait vu déjà inscrire 4 buts, l'attaquant du Real Madrid a été fondamental.

Giresse : « On le sent épanoui, heureux »

Celui qui postule au prochain Ballon d'Or tant il est à son avantage depuis des semaines a étalé la demie et la finale des Bleus de toute sa classe. « Karim est un joueur essentiel, il l'a prouvé sur ces deux matchs-là. Je suis vraiment heureux pour l'ensemble et heureux pour lui, a souligné Didier Deschamps, dimanche soir à Milan. Il a une efficacité redoutable. Ce n'est pas le même joueur qu'en 2015. Il est affûté. Humainement, il a gagné en maturité. Il ne va pas jouer quatre ou cinq compétitions. Ce n'est pas le titre le plus important. Mais lui a été important pour gagner ce titre. »


Benzema, inconstant chez les Bleus avant sa mise à l'écart durant cinq ans et demi, a à chaque fois fait parler sa technique en égalisant. Une belle frappe croisée du pied gauche après s'être retourné face à plusieurs adversaires contre la Belgique puis un tir enroulé du pied droit splendide face à l'Espagne. A 33 ans, le Madrilène (92 sélections), qui est actuellement le meilleur buteur (9) et passeur décisif (5) du Championnat d'Espagne après huit journées, est au sommet de son art et fait bénéficier l'équipe de France de ses qualités. « Il s'installe de plus en plus. Il inscrit un but magnifique. On le sent épanoui, heureux, estime Alain Giresse dans Le Parisien. Il met beaucoup d'humilité et de simplicité dans son jeu et son comportement. »

Mavuba : « Celui qui fait du bien, c'est Karim »

L'homme aux 33 buts en sélection - il a dépassé Zinédine Zidane - a porté l'attaque des Bleus en compagnie de Kylian Mbappé avec qui il s'est superbement entendu, Antoine Griezmann étant au moins un ton en-dessous sur les deux dernières sorties après avoir régalé avec « Benz » contre la Finlande à Lyon en septembre. « Il y a plus d'entente entre eux. Quand des attaquants combinent, c'est un signe positif pour ton équipe. Celui qui fait du bien, c'est Karim, tranche Rio Mavuba dans L'Equipe. Il est capable de donner les bons ballons aux bons moments, il ne force jamais. C'est beau à voir, c'est un exemple à donner aux attaquants. Il respecte le jeu. » La prochaine sortie des Bleus, face au Kazakhstan le 13 novembre dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde, est attendue avec impatience pour revoir Karim Benzema à l'œuvre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.