Ballon d'Or : Le Real Madrid voit Benzema sacré

Ballon d'Or : Le Real Madrid voit Benzema sacré©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 11 octobre 2021 à 09h15

Elu meilleur joueur de la finale de Ligue des nations remportée par les Bleus face à l'Espagne (2-1), Karim Benzema devrait avoir le Ballon d'Or selon son club.



L'équipe de France est sortie victorieuse de la finale de la Ligue des Nations qui l'opposait à l'Espagne, dimanche à Milan. Un sacre qui porte notamment l'empreinte de Karim Benzema. L'attaquant du Real a relancé les Tricolores en marquant d'une magnifique frappe de l'extérieur de la surface. Un but survenu juste après l'ouverture du score des Espagnols.

Au-delà de ce bijou, KB9 a réalisé un match de très haut niveau, confirmant sa forme exceptionnelle de ce début de saison mais aussi tout ce qu'il réalise depuis plusieurs années. Inévitablement, cette performance joue en sa faveur en vue d'une possible consécration comme prochain Ballon d'Or. Il fait partie des nommés France Football et avec son geste décisif du soir il a de quoi s'attirer quelques votes supplémentaires.

Le Real à fond derrière Benzema

Si le débat reste globalement de mise pour savoir qui succèdera à Messi, du côté de Madrid ce n'est absolument pas le cas. Le Real ne voit pas d'autre potentiel vainqueur que son représentant français. Et les Merengue ne se gênent pas pour l'affirmer publiquement. Après la finale, le club castillan a publié un communiqué dans lequel il exprimait son total soutien à Benzema : « Félicitations à l'équipe de France et à tous les passionnés de football en France pour l'extraordinaire titre de Ligue des Nations obtenu et félicitations à notre spectaculaire joueur Benzema, Ballon d'Or ». Un lobbying que Modric, également nommé pour le prix, ne devrait pas trop apprécier certainement.

Le dernier joueur du Real à avoir conquis le Ballon d'Or c'est justement Luka Modric en 2018. Au nombre de consécrations, le club de la capitale espagnole reste cependant à une unité de son grand rival, le Barça (11 contre 12). Si Benzema l'emporte cette année, il y aura égalité. Une raison de plus de militer pour son triomphe le 29 novembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.