Guerre en Ukraine : La Fédération russe va saisir le TAS pour être réintégrée à la Coupe du monde

Guerre en Ukraine : La Fédération russe va saisir le TAS pour être réintégrée à la Coupe du monde©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 03 mars 2022 à 18h06

Exclue de la Coupe du monde 2022 au Qatar et de toutes les compétitions internationales, la Fédération russe de football compte faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) afin d'être réintégrée.


La Fédération russe de football ne compte pas en rester là et vient de lancer une contre-attaque. Exclue des barrages à la Coupe du monde au Qatar par la FIFA et l'UEFA après l'invasion de l'Ukraine par l'armée de Vladimir Poutine, elle a annoncé ce jeudi qu'elle allait  faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin d'être réintégrée. Pour rappel, la Russie, qui a terminé à la deuxième place de son groupe, devait affronter la Pologne le 24 mars en demi-finale de barrages, avant de se mesurer en cas de victoire au vainqueur de l'opposition entre la République Tchèque et la Suède avec, comme finalité, un billet pour le tournoi prévu au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Pour la Fédération russe, la FIFA et l'UEFA n'avaient pas de "base légale" pour décider du retrait des équipes russes

Ainsi, à trois semaines de la rencontre prévue face aux Polonais de Robert Lewandowski, qui ont annoncé qu'ils ne joueraient pas ce match, la Fédération russe a expliqué qu'elle exigera la réintégration de toutes les équipes nationales masculines et féminines dans toutes les compétitions. "La RFU insistera sur une procédure accélérée d'examen du cas. Si la FIFA et l'UEFA refusent une telle procédure, une exigence sera posée pour l'introduction de mesures provisoires sous forme de suspension des décisions de la FIFA et de l'UEFA, ainsi que des compétitions auxquelles les équipes russes étaient censées participer", précise le communiqué.


Puis de continuer : "La RFU estime que la FIFA et l'UEFA n'avaient pas de base légale pour décider du retrait des équipes russes. De plus, la décision de retirer l'équipe nationale de la qualification pour la Coupe du monde 2022 a été prise sous la pression des rivaux directs lors des barrages, ce qui a violé le principe du sport et les règles du fair-play". La Fédération russe a également reconnu regretter de ne pas avoir eu le droit de présenter sa position devant les instances. "D'autres détails du dépôt d'un appel, y compris le moment de l'examen de la réclamation, seront annoncés ultérieurement", indique également le communiqué officiel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.