France-Pologne : Le pronostic parfait de Macron

France-Pologne : Le pronostic parfait de Macron©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 05 décembre 2022 à 09h42

Emmanuel Macron, le président de la République, avait prédit avec exactitude le score de France-Pologne en huitièmes de finale du Mondial qatari, et même les buteurs !



Une habitude. Pour la troisième fois consécutive, les Bleus disputeront les quarts de finale de la Coupe du monde. Opposés dimanche à la Pologne, les champions du monde en titre l'ont emporté 3-1, grâce à Olivier Giroud, désormais seul meilleur buteur de l'histoire des Bleus, et Kylian Mbappé, auteur d'un formidable doublé et qui est lui le meilleur buteur de ce Mondial qatari, contre un penalty de Robert Lewandowski au bout du temps additionnel. Un scénario prédit à la perfection, ou presque, par Emmanuel Macron. Dans un entretien accordé au Parisien, le président de la République avait livré son pronostic depuis les Etats-Unis, où il était en visite d'Etat. Je pense qu'on gagne 3-1 ! Lewandowski va en mettre un, comme Mbappé ou peutêtre Giroud, qui a envie d'entrer dans l'histoire. Et joker pour le troisième but des Français", avait-il ainsi lâché, prophétique.

"Un collectif très fort et solide"

Il avait auparavant assuré suivre de très près le parcours des Bleus au Qatar. "Et comment ! J'ai eu Didier Deschamps à chaque après-match ! Je trouve que c'est une fois encore un collectif très fort et solide. J'ai beaucoup d'estime pour Didier Deschamps, son expérience, son savoir-faire. La moyenne d'âge de ce collectif est très jeune et en même temps il doit y avoir onze joueurs qui ont une étoile qu'ils ont eux-mêmes brodée. Aucune équipe au monde a tout à la fois cette fraîcheur et cette expérience", expliquait encore le chef de l'Etat, vantant notamment le mérite des "seniors" (Giroud et Griezmann), "qui en ont encore sous la chaussure", et du "génie" Mbappé, "qui prouve qu'il est toujours aux grands rendez-vous". Un "collectif remarquable" pour le président, qui doit le rejoindre en cas de qualification pour les demi-finales. Mais il va falloir éliminer les Anglais d'abord...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.