CM 2022 : Les temps forts des premiers quarts de finale

CM 2022 : Les temps forts des premiers quarts de finale©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 10 décembre 2022 à 09h57

La Croatie et l'Argentine se sont qualifiées pour les demi-finales de la Coupe du Monde au terme d'une folle journée.



La première affiche des demi-finales est connue. Elle a été très longue à se dessiner, vendredi au Qatar. Les deux premiers quarts de finale de la 22eme édition de la Coupe du Monde se sont en effet étirés jusqu'au bout du bout. Il a fallu deux séances de tirs au but pour séparer les quatre premières équipes engagées. Dans ce superbe Mondial, il y a encore eu des rebondissements, de beaux gestes et énormément de suspense. Même lorsqu'on pensait que le match était plié, cela a basculé. La Croatie et l'Argentine ont rallié le dernier carré dans la douleur mais avec un énorme soulagement.

Neymar pensait pourtant avoir réalisé le plus dur...

Lors de la première rencontre, les partenaires de Luka Modric, encore grand sur le terrain vendredi, ont résisté, résisté, résisté, face aux assauts de la Seleçao en comptant sur un énorme Livakovic dans le but. Auteur de plusieurs parades décisives, le portier croate a pourtant fini par céder en prolongation à la 105+1eme sur un superbe but de Neymar, qui égalait-là le total record de Pelé en sélection (77). Mais le Brésil a progressivement reculé et les Vatreni ont réussi à égaliser sur leur seul tir cadré à la 117eme, dévié par Marquinho. Livakovic s'est encore illustré lors de la séance fatidique en repoussant la première tentative de Rodrygo puis Marquinhos a envoyé le 4eme tir brésilien sur le poteau pendant que les 4 premiers Croates réussissaient tous (1-1, 4-2 t.a.b.) . Après sa finale de 2018, la Croatie retrouve les demies, laissant Neymar inconsolable . Comme plusieurs coéquipiers, le n°10 a fondu en larmes.

Les Pays-Bas arrachent la prolongation dans un scénario de folie


Certains imaginaient la même image de son partenaire du PSG, Lionel Messi, plus tard. Les chances de la voir se sont renforcées quand les Pays-Bas ont arraché la prolongation au terme d'une folle fin de match et 11 minutes de temps additionnel. Après avoir mené 2-0 grâce à des buts de Molina (25eme) et Messi sur penalty (73eme), l'Argentine a cru au pire. Les Bataves ont recollé sur un incroyable doublé de Wout Weghorst (83eme, 90eme+11), entré en jeu à la 78eme en lieu et place de Memphis Depay et auteur du but égalisateur sur une combinaison géniale sur coup franc ! Et tout s'est décidé aux tirs au but une nouvelle fois dans cette folle journée. Messi a montré la voie en concrétisant le premier tir de l'Albiceleste, Emiliano Martinez (le gardien argentin) a été l'autre héros de la soirée en repoussant les deux premières tentatives adverses de Virgil Van Dijk et Weghorst, puis Lautaro Martinez, devenu remplaçant au profit de Julian Alvarez, a délivré tout un peuple en trompant Andries Noppert (2-2, 4-3 t.a.b.) . En quête d'une 3eme étoile, une première pour Messi, l'Argentine affrontera la Croatie mardi soir (20 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.