CM 2022 : Les derniers absents du Mondial

CM 2022 : Les derniers absents du Mondial©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 14 novembre 2022 à 16h05

Comme l'international marocain Amine Harit, gravement touché dimanche lors d'OM-Monaco, plusieurs joueurs vont finalement manquer la Coupe du monde 2022, ou sont très incertains.



Attendue, la mauvaise nouvelle a été officialisée lundi. Au lendemain de sa sortie prématurée lors de Monaco-Marseille, on a appris qu'Amine Harit ne pourrait malheureusement pas disputer la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre). L'OM a annoncé le forfait de l'international marocain, qui souffre d'une entorse des ligaments du genou gauche. "Des examens médicaux sont en cours pour lui proposer les soins adaptés à sa blessure. Le joueur va suivre un protocole de soins adaptés. L'Olympique de Marseille souhaite un prompt rétablissement à Amine et espère le voir le plus rapidement possible sur les terrains", peut-on lire dans un communiqué du club phocéen. Un coup dur pour le joueur et pour le Maroc, qui pourrait également être privé du Toulousain Zakaria Aboukhlal, touché à la cuisse droite samedi contre Rennes mais qui a tout de même rejoint Doha pour passer des examens. Sa participation à la compétition reste toutefois incertaine.

Presnel Kimpembe, le champion du monde tricolore, a dû lui aussi déclarer forfait lundi, premier jour du rassemblent à Clairefontaine. Le défenseur du PSG a pourtant joué la veille contre Auxerre, et même rassuré sur son état physique à l'issue de la rencontre. Mais il se sentait trop juste après sa blessure au tendon d'Achille, lui qui a manqué dix rencontres du club parisien depuis la mi-septembre. "Le staff de l'équipe de France salue l'honnêteté de Presnel et lui souhaite de retrouver l'intégralité de ses moyens physiques dans les meilleurs délais", a ensuite réagi la FFF. Et c'est le Monégasque Axel Disasi, jamais convoqué jusqu'alors, qui a été appelé par Didier Deschamps. Outre le Maroc et la France, aucune autre sélection n'a connu de blessure de dernière minute ce week-end. Mais Sadio Mané, la star du Sénégal, inquiète toujours. Blessé au genou droit avec le Bayern Munich, le dauphin de Karim Benzema au classement du dernier Ballon d'Or n'a pas encore rejoint ses coéquipiers au Qatar, et il poursuit sa rééducation en Bavière. Les champions d'Afrique espèrent tout de même le récupérer pour le troisième match de poule des Lions, contre l'Equateur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.