Montpellier

L1 (J14) : Clermont se contente du nul face à Montpellier

L1 (J14) : Clermont se contente du nul face à Montpellier©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 6 novembre

Dans un match marqué par deux pénaltys manqués, Clermont n'a pu faire mieux que match nul face à Montpellier (1-1), qui avait très tôt ouvert le score... sur pénalty.



Clermont a donné rendez-vous à Montpellier au Stade Gabriel-Montpied ce dimanche pour le compte de la 14eme journée de Ligue 1, avant-dernier match précédant la trêve de la Coupe du Monde. Une rencontre que les Clermontois voulaient bien aborder pour ne pas aligner un quatrième match sans défaite quand le MHSC devait tirer la sonnette d'alarme pour éviter une sixième défaite consécutive. Ce sont les Héraultais qui seront les plus satisfaits du score final. Les deux équipes n'ont pas su se départager (1-1) dans une rencontre se résumant à une histoire de pénaltys. Après seulement dix minutes de jeu, Clermont a vu Marc Bollengier désigner le petit point blanc après une faute de main maladroite de Saîf-Eddine Khaoui qui venait de réaliser une bonne intervention défensive. Par l'intermédiaire de Téji Savanier, Montpellier ne s'est pas laissé prier. Le capitaine a transformé en force avec l'aide de la barre pour inscrire son quatrième but de la saison.

Une histoire de pénaltys

Ce sont néanmoins les locaux qui ont principalement fait le jeu. Ils ont obtenu une occasion en or d'égaliser quand Elbasan Rashani a été accroché dans la surface par Jordan Ferri. Komnen Andric (41eme) s'est chargé du pénalty et a été le premier spectateur de l'arrêt impeccable de Bingourou Kamara sur son côté droit. A force de pousser, les locaux ont été récompensés. Le malheureux Andric a fait trembler les filets à bout portant à l'heure de jeu sur un service de Rashani. Une révolte qui a bien failli donner suite à un scénario rêvé pour les joueurs de Pascal Gastien mais ils ont, encore une fois, péché sur penalty (78eme). Cette fois-ci via le pied droit de Grejohn Kyei qui a envoyé une mine sur la transversale. Ce dernier a ensuite manqué de lucidité au moment de reprendre un centre de Jim Allevinah de la tête (86eme). Avec Valère Germain (89eme) et Arnaud Nordin (90eme), Montpellier aurait pu punir les Auvergnats en fin de match, en vain. Clermont (10eme) aura un déplacement périlleux à négocier à Lens samedi tandis que Montpellier (13eme) recevra Reims. Une dernière opportunité pour chacun de retrouver le chemin de la victoire avant une longue pause d'un mois et demi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.