France/Espagne : Lucas Hernandez a pris sa décision

France/Espagne : Lucas Hernandez a pris sa décision©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 25 mars 2018 à 19h40

Alors qu'il a fêté sa première sélection face à la Colombie ce vendredi, Lucas Hernandez a réaffirmé son attachement à l'Espagne en conférence de presse. Mais il a choisi dé défendre définitivement les couleurs de la France, explique RMC Sport.

France ou Espagne ? Pendant longtemps, Lucas Hernandez a hésité avant de faire son choix définitif.

Il faut dire que le défenseur de l'Atlético de Madrid a grandi en Espagne et y vit depuis 18 ans, précise RMC Sport. Il y a fait aussi toutes ses études et son parcours de footballeur. Alors deux jours après sa première sélection face à la Colombie au Stade de France, le natif de Marseille n'a pas montré de langue de bois en conférence de presse avant le match avec à la Russie, réaffirmant au passage son attachement pour l'Espagne, mais fermant définitivement la porte à la Roja. "Mon choix est définitif, tout le monde en a beaucoup parlé. Mais ma décision était prise depuis longtemps. Je suis fier de porter ce maillot, et je vais le défendre à mort", a-t-il dit notamment.



Deschamps et Griezmann à son secours
Par le passé, la situation n'avait pas toujours été claire. Lucas Hernandez a expliqué ce dimanche qu'il n'avait pas eu de nouvelles des Bleus pendant longtemps et que la sélection espagnole s'intéressait de fait à son cas. Mais tout a changé. "Le jour où Didier Deschamps m'a appelé pour me demander quelle était ma situation, je n'ai pas hésité deux secondes, c'était oui pour les Bleus directement."
Seulement si Didier Deschamps a joué un rôle prépondérant, c'est aussi la présence de son coéquipier à Madrid, Antoine Griezmann, qui a peut-être fait pencher la balance. "Je suis très proche de lui, et on a beaucoup parlé de la sélection. Je lui ai notamment demandé son avis sur la différence de niveau entre les Espoirs et les A. Il m'a donné beaucoup de bons conseils en club comme en sélection."
Contre la Russie mardi, Lucas Hernandez devrait bénéficier davantage de temps de jeu. Il espère une chose désormais : faire partie des 23 qui s'envoleront pour la Russie en juin prochain.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU