Brentford : Eriksen " n'a pas vraiment peur " avant son retour

Brentford : Eriksen " n'a pas vraiment peur " avant son retour©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 10 février 2022 à 23h40

Alors qu'il s'apprête à retrouver les terrains avec Brentford, Christian Eriksen, le milieu offensif danois, s'est exprimé ce jeudi sur le sujet lors d'un entretien avec la BBC.



Bonne nouvelle pour Christian Eriksen. En effet, ce dernier devrait retrouver les terrains d'ici « quelques semaines. » Victime d'un malaise cardiaque en juin 2021, lors d'un match contre la Finlande pendant l'Euro 2020, le Danois semble plus que jamais proche d'un retour à la normale dans sa vie de footballeur. Après avoir résilié son contrat avec l'Inter Milan et fait ses adieux en fin d'année dernière, le joueur qui aura 30 ans le 14 février prochain s'est depuis engagé avec Brentford, lors du mercato d'hiver. Pour l'heure, l'intéressé a un contrat jusqu'à la fin de la saison avec les Bees, avec une option pour une année supplémentaire, si tout se passe bien pour lui. « Vous pouvez courir un marathon, faire de la natation en eau profonde ou autre, cela dépend juste du diagnostic et de ce que vous ressentez à ce sujet », a d'ailleurs récemment expliqué Eriksen, à propos de son défibrillateur automatique implantable (DAI).

« Je n'ai pas peur des défis à venir »

Si l'Italie interdit aux joueurs munis d'un DAI de jouer, ce n'est pas le cas au Royaume-Uni, où le Danois espère bien relancer prochainement sa carrière. « Je n'ai pas vraiment peur, je ne sens pas mon défibrillateur, donc, s'il reçoit un coup, je sais qu'il est suffisamment solide. Je n'ai pas peur des défis à venir et des éventuelles intimidations dans le jeu, non. Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas retrouver mon meilleur niveau. Plus je me rapprocherai d'un match et plus cela semblera évident pour moi : être dans un stade, dans un match, pour en ressentir toute l'émotion et l'adrénaline », a confié ce jeudi Eriksen, lors d'un entretien accordé à la BBC, à propos de ses dernières sensations. Place désormais à un peu de patience pour que le nouveau numéro 21 des Bees retrouve sa forme physique avant de pouvoir le revoir sur les pelouses anglaises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.