Man City sanctionné à son tour ?

Man City sanctionné à son tour ?©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 21 mars 2022 à 20h45

A l'image de Chelsea, le contexte politique pourrait avoir de lourdes conséquences contre Manchester City.



Manchester City est désormais sous le feu des projecteurs en raison d'une rencontre entre son propriétaire, le cheikh Mansour, et le président syrien Bachar al-Assad. Selon la BBC, le gouvernement britannique a été extrêmement critique à l'égard du propriétaire de Manchester City, M. Mansour, pour sa récente rencontre avec Vladimir Poutine et Assad.

Danger sur City

"Le Royaume-Uni est fermement convaincu que - en l'absence d'un changement de comportement de la part du régime syrien - le renforcement des liens compromet la perspective d'une paix durable et inclusive en Syrie", a déclaré à The Athletic le Foreign, Commonwealth and Development Office (FCDO). À l'heure où les tensions politiques ont des conséquences en Premier League, City pourrait suivre les traces de Chelsea. Le gouvernement a récemment gelé les actifs du propriétaire des Blues, Roman Abramovich, et a empêché la vente du club et tout transfert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.