MMA - UFC : McGregor fait à nouveau scandale

MMA - UFC : McGregor fait à nouveau scandale©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 13 avril 2021 à 14h29

Conor McGregor s'est encore égaré. Le fantasque combattant irlandais de MMA est la cible des critiques après avoir publié une vidéo où il encourage son fils de 3 ans à frapper un autre enfant.  

 

Conor McGregor se retrouve de nouveau dans l'œil du cyclone. Alors qu'il assurait s'être calmé en janvier, avant son combat (perdu) face à Dustin Poirier lors de l'UFC 257, le combattant irlandais de MMA est très critiqué après une vidéo qu'il a publiée sur Instagram, où il compte près de 40 millions de suiveurs. Une séquence tournée à Dubaï, en compagnie de son fils Conor Jr, qui va fêter son quatrième anniversaire début mai.  

"Frappe-le à la bouche" 

"C'est le blason de la famille McGregor. C'est une tête de lion avec une couronne dessus parce que tu es un roi, champion. Nous sommes des rois. Frappe celui qui te dit quelque chose, tu comprends ?, peut-on l'entendre dire à son fils, avant que ce dernier ne lui confie qu'il a eu maille à partir avec un autre enfant sur la plage. Est-ce qu'il t'a frappé ? Où t'a-t-il frappé ? Frappe en retour. Frappe-le à la bouche. Et frappe-le plus vite, c'est pourquoi nous nous entraînons. Allez, je vais te donner un entraînement de boxe, lève les mains." 


Une vidéo qui lui a donc valu de nombreuses critiques et ne va pas améliorer sa réputation, déjà ternie par de nombreuses affaires extra-sportives. Comme lorsqu'il a frappé un homme plus âgé dans un pub de Dublin à l'été 2019, car il refusait de boire son whisky, où quand il a été placé en garde à vue en Corse pour exhibition sexuelle en septembre dernier. Côté sportif, il est censé disputer une trilogie en juillet face à Poirier, qui avait aisément remporté la revanche entre les deux hommes en janvier à Abou Dhabi. Mais l'ancien champion des plumes et des légers de l'UFC, véritable superstar de la discipline, a assuré sur Twitter que le combat était annulé, son adversaire s'étant plaint sur le même réseau social que McGregor n'avait pas fait de don à sa fondation, comme il l'avait pourtant promis. Une annonce à prendre des pincettes, le Dublinois de 32 ans ayant plusieurs fois annoncé sa retraite avant de revenir sur sa décision. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.