Les jauges resteront bien à 5 000 spectateurs maximum

Les jauges resteront bien à 5 000 spectateurs maximum©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 03 janvier 2022 à 22h10

Malgré l'opposition de plusieurs acteurs du football et du rugby, et tout simplement d'un amendement voté à l'Assemblée, le ministre de la Santé insiste : Olivier Véran a fait voter l'annulation des jauges proportionnelles.



Les jauges ne seront pas proportionnelles dans les stades, pour au moins trois semaines (conformément aux annonces du Premier ministre la semaine dernière). Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait annuler cet amendement adopté en premier lieu à l'Assemblée, par le biais d'un nouveau vote. Il a défendu son opinion devant les députés, après l'avoir déjà fait dans une interview publiée la veille par le JDD : "Je comprends parfaitement cette idée de dimension, qu'on ne mettrait pas 5 000 spectateurs au Stade de France comme au magnifique stade des Alpes, qui est plus petit. Mais si on commence à faire ça, il faut compter les mètres carrés, ce qui aboutit à un débat sans fin qui risque de tuer le dispositif. On l'a vu avec l'application du passe sanitaire dans les centres commerciaux."

Véran : "Il vaut mieux une jauge unique, simple et claire"

Le ministre "propose plutôt de prendre en compte les caractéristiques des établissements dans l'élaboration du seuil" : "En premier lieu, le prorata serait très compliqué à mettre en oeuvre, ce serait inapproprié au vu de la diversité des configurations. Et puis, ça ne peut que nuire à la vraie proportionnalité qu'on recherche, qui repose sur une approche plus fine. Le constat, c'est qu'il vaut mieux une jauge unique, simple et claire. S'il faut vous en convaincre, on l'a déjà fait par le passé et on est disposés à le refaire. Donc oui, on tient compte des caractéristiques, mais pas sur de la proportionnalité qui engagerait à un dispositif qu'on ne pourrait pas mettre en place."


Dans le JDD, il indiquait pourtant qu'il serait ensuite possible de revenir à ces jauges proportionnelles, rappelant d'ailleurs que ça avait également été fait l'année dernière. En attendant, les capacités seront donc strictement limitées à 2 000 spectateurs en intérieur et 5 000 spectateurs en extérieur. Les clubs de football et de rugby seront principalement impactés, en Ligue 1 comme en Top 14, puisque ce sont surtout eux qui disposent des plus grandes enceintes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.