Tour de France (F/E5) : Bauernfeind s'impose en solitaire, Kopecky reste en jaune

Tour de France (F/E5) : Bauernfeind s'impose en solitaire, Kopecky reste en jaune©Panoramic, Media365

Guillaume Marion, Media365, publié le jeudi 27 juillet 2023 à 17h35

Ce jeudi, Ricarda Bauernfeind (Canyon-SRAM) a remporté en solitaire la 5eme étape du Tour de France Femmes, entre Onet-le-Château et Albi. Au classement général, Lotte Kopecky conserve le maillot jaune.



Ricarda Bauernfeind a flairé le bon coup ! Partie avec Claire Steels (Israel Premier Tech Roland) à 36 kilomètres de l'arrivée, la coureuse de la formation Canyon-SRAM a remporté ce jeudi la 5eme étape du Tour de France Femmes, entre Onet-le-Château et Albi (126,1km). Si la Britannique a été reprise peu après, la jeune Allemande n'a pas lâché et a signé un superbe succès dans le Tarn. A 23 ans, la 5eme de la dernière Vuelta devient du même coup la plus jeune gagnante d'une étape sur la Grande Boucle. A l'arrivée, Bauernfeind termine avec 22 secondes d'avance sur un groupe de poursuivantes, composé de Marlen Reusser et Liane Lippert, et 32 secondes d'avance sur le groupe maillot jaune. Avant cela, cette 5eme étape avait notamment été marquée par les abandons de Lorena Wiebes (SD Worx, non-partante) et d'Evita Muzic (FDJ-Suez), qui était diminué dernièrement. En début d'après-midi, si une échappée de 11 coureuses a tenté de fausser compagnie au peloton, ce dernier a su contrôler l'écart jusqu'au joli coup réalisé par Bauernfeind. En effet, entre les équipes de sprinteuses et celle de la Française Céline Kerbaol (Ceratizit-WNT), qui a dû défendre son maillot blanc face à Ella Wyllie (Lifeplus Wahoo), la lutte a été intense lors des premiers kilomètres.

Pénalisée, Vollering chute au classement général

Au final, quatrième ce jeudi à Albi, Lotte Kopecky (SD Worx) conserve donc la tête du classement général et le maillot jaune, qu'elle devrait au moins conserver jusqu'à samedi, et la tant attendue étape entre Lannemezan et Tourmalet Bagnères-de-Bigorre. En revanche, la dauphine de la Belge a changé à cause d'une pénalité de 20 secondes donnée à Demi Vollering (SD Worx), pour un abri prolongé derrière la voiture de son directeur sportif. Un coup dur pour l'une des favorites de ce Tour de France Femmes désormais au 7eme rang, à 12 secondes d'Annemiek van Vleuten (Movistar). En attendant l'explication entre les candidates à la victoire finale en montagne ce samedi, Ashleigh Moolman-Pasio (AG Insurance-Soudal-Quick Step) et Elisa Longo Borghini (Lidl-Trek) sont donc sur le podium. A noter, qu'en jaune, Kopecky a également conforté son maillot vert ce jeudi. En revanche, il y a encore du changement en ce qui concerne le maillot à pois. En prenant sept points lors des trois difficultés du jour, Yara Kastelijn (Fenix-Deceuninck) devance désormais Anouska Koster (Uno-X) de quatre unités (23 contre 19). Avant le gros morceau de samedi, la 6eme étape ce vendredi, entre Albi et Blagnac, devrait permettre aux sprinteuses de se mettre à nouveau en évidence.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2023 (F)
5eme étape - Onet-le-Château - Albi (126,1km) - Jeudi 27 juillet 2023
1- Ricarda Bauernfeind (ALL/Canyon-SRAM) en 3h07'20''
2- Marlen Reusser (SUI/SD Worx) à 22''
3- Liane Lippert (ALL/Movistar) mt
4- Lotte Kopecky (BEL/SD Worx) à 32''
5- Soraya Paladin (ITA/Canyon-SRAM) mt
6- Riejanne Markus (PBS/Jumbo-Visma) mt
7- Ana Santesteban (ESP/Team Jayco AlUla) mt
8- Ashleigh Moolman-Pasio (AFS/AG Insurance-Soudal-Quick Step) mt
9- Elisa Longo Borghini (ITA/Lidl-Trek) mt
10- Coralie Demay (St Michel-Mavic-Auber93 WE) mt
...

Classement général après 5 étapes (sur 8)
1- Lotte Kopecky (BEL/SD Worx) en 18h55'17''
2- Ashleigh Moolman-Pasio (AFS/AG Insurance-Soudal-Quick Step) à 49''
3- Elisa Longo Borghini (ITA/Lidl-Trek) à 51''
4- Katarzyna Niewiadoma (POL/Canyon-SRAM) mt
5- Annemiek van Vleuten (PBS/Movistar) mt
6- Yara Kastelijn (PBS/Fenix-Deceuninck) à 1'
7- Demi Vollering (PBS/SD Worx) à 1'03''
8- Liane Lippert (ALL/Movistar) à 1'25''
9- Ricarda Bauernfeind (ALL/Canyon-SRAM) à 1'38''
10- Juliette Labous (FRA/Team DSM-Firmenich) à 1'48''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.