Tour de France : Pogacar a surpris Roglic et Dumoulin à La Planche des Belles Filles

Tour de France : Pogacar a surpris Roglic et Dumoulin à La Planche des Belles Filles©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le lundi 28 décembre 2020 à 21h15

Lors d'un reportage sur le Tour de France 2020 de la formation Jumbo-Visma, des propos de Primoz Roglic et de Tom Dumoulin au sujet de Tadej Pogacar risquent de faire beaucoup parler.



Le 19 septembre dernier, Tadej Pogacar frappait un très, très gros coup sur le Tour de France. En réalisant ce jour-là un contre-la-montre parfait, le prodige slovène, dauphin jusque-là de Primoz Roglic, mettait tout le monde d'accord à La Planche des Belles Filles lors de la 20eme étape, à la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées. Une prestation hors norme pour le coureur de la formation UAE Team Emirates, qui a eu beaucoup de mal à passer au sein de la Jumbo-Visma. En effet, dans un reportage sur l'équipe anciennement connue sous le nom LottoNL-Jumbo diffusé par NOS, une chaîne de télévision néerlandaise, on peut notamment voir celui qui était avant cette 20eme étape maillot jaune et Tom Dumoulin être complètement abasourdis au sujet de la performance de Pogacar.

Roglic et Dumoulin sous le choc

Il  faut dire qu'à l'arrivée à La Planche des Belles Filles, Pogacar compte 1'26" d'avance sur son premier poursuivant (Dumoulin) et a mis presque deux minutes (1'56") à son principal rival pour la victoire finale (Roglic). « Je n'arrive pas y croire. Deux minutes. C'est un écart énorme. Surtout sur 36 kilomètres... Il faut qu'ils calculent la puissance nécessaire pour faire ça, parce que là c'est un autre niveau de cyclisme. Je n'arrive pas à comprendre. Si tu peux aller aussi vite, alors tu peux gagner chaque étape sur une seule jambe », lance alors l'ancien sauteur à ski, dépité à l'arrivée, dans un reportage sur la Grande Boucle 2020 de la Jumbo-Visma diffusé par NOS. « Je termine deuxième derrière Pogacar, qui fait du vélo comme un mineur. Une minute et demie derrière lui. Je ne comprends pas comment ce gars... Je ne vois absolument pas par quel moyen j'aurais pu aller une minute et demie plus vite », confie pour sa part le spécialiste du contre-la-montre, dans une voiture le ramenant à l'hôtel. Ambiance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.