Pogacar : "Ce sera tellement plus intéressant !"

Pogacar : "Ce sera tellement plus intéressant !"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 27 octobre 2022 à 20h20

Le Tour de France 2023 sera le quatrième pour Tadej Pogacar, qui n'a jamais fait pire qu'une des deux premières places depuis 2020. L'objectif, bien évidemment, ne sera pas inférieur pour l'année prochaine. Le Slovène se projette déjà.



Alors que Jonas Vingegaard a brillé par son absence lors de la présentation officielle du parcours du Tour de France 2023, jeudi à Paris, Tadej Pogacar était là et bien là. Le double lauréat, en 2020 et 2021, battu par son rival danois l'année dernière, "aime beaucoup ce parcours" : "Je pense que ce sera vraiment fun. C'est bien que les étapes difficiles arrivent tôt, ce sera tellement plus intéressant !" S'il juge la première semaine compliquée, il pense que "la troisième semaine sera vraiment très ardue, donc ce sera amusant". Le Slovène sera-t-il d'attaque pour animer constamment la course, comme il sait si bien le faire ? "On verra comment les autres courront, c'est encore très loin... J'adorerais toujours attaquer, mais il faut parfois attendre le final." L'expérience de 2022 semble déjà bien imprimée.

Tadej Pogacar se dit "vraiment motivé pour gagner à nouveau" et envoie au passage un petit message à Remco Evenepoel : "Il doit écrire sa propre histoire, c'est à lui de décider s'il vient. Mais si j'étais champion du monde, je ferais le Tour." Pour le moment, le petit prodige belge n'a jamais participé au Tour de France... "Pogi" se montre en tout cas très enthousiaste par rapport à tous les détails du parcours, de sa "première fois au Puy de Dôme, ça ressemble à une très belle montée", à l'unique contre-la-montre programmé entre Passy et Combloux le 18 juillet, au lendemain de la dernière journée de repos - pour commencer, donc, la troisième semaine : "Je devrais aimer ce chrono vallonné, ce sera une grande bataille pour le classement général."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.