1ere étape : Lampaert domine Van Aert et Pogacar pour prendre le maillot jaune

1ere étape : Lampaert domine Van Aert et Pogacar pour prendre le maillot jaune©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 01 juillet 2022 à 19h11

Longtemps en tête du classement de la 1ere étape du Tour de France 2022, Wout Van Aert a dû s'incliner face à son compatriote Yves Lampaert, qui s'empare du premier maillot jaune.



Le 109eme Tour de France démarre par une petite surprise ! Alors que la pluie est venue changer la donne sur ce contre-la-montre long de 13,2 kilomètres au cœur de Copenhague, Yves Lampaert a su profiter des conditions pour remporter la deuxième étape de Grand Tour de sa carrière, après la 2eme levée de la Vuelta en 2017. La chaussée détrempée n'a pas tardé à piéger les plus hardis, à l'image de Stefan Bissegger. Le coureur de la formation EF Education-Easypost, outsider pour cette 1ere étape, est allé deux fois au sol et a vu ses ambitions partir en fumée. La première véritable référence n'a pas tardé à être établie. Douzième à prendre le départ, Mathieu van der Poel s'est donné toutes les chances de porter à nouveau le maillot jaune sur le Tour de France. Le leader de l'équipe Alpecin-Deceuninck est resté un bon moment dans le « hot seat » dévolu au leader du classement... mais pas jusqu'au bout. Craignant une dégradation des conditions météorologiques en fin d'étape, les principaux candidats à la victoire sur ce chrono ont choisi de s'élancer relativement tôt sans que cela leur soit favorable. Premier des cadors en action sous une pluie battante, Primoz Roglic s'est placé dans le bon wagon à mi-parcours.

Van Aert y a cru

Mais sa fin de course n'a pas été aussi saignante et il a échoué à trois secondes du petit-fils de Raymond Poulidor. Le Slovène a alors vu Mads Pedersen, survolté devant son public, le devancer d'une petite seconde. Son compatriote Jonas Vingegaard a ensuite terminé dans la même seconde que lui. Geraint Thomas, de son côté, pourra regretter un début de course trop tendre... contrairement à son coéquipier chez Ineos Grenadiers Filippo Ganna. Grand favori de l'étape et venu sur la Grande Boucle pour prendre le maillot jaune ce vendredi, le double champion du monde du contre-la-montre n'a pas été totalement à l'aise sur un tracé rendu piégeux par la pluie mais a délogé Mathieu van der Poel de la première place pour trois secondes. Toutefois, l'Italien a gardé la pole que moins d'une minute, le temps pour Wout Van Aert d'améliorer sa référence de cinq secondes. Tadej Pogacar, dans la foulée, s'est intercalé entre le Belge et l'Italien. Une hiérarchie qui a tenu quelques dizaines de minutes. Mais, la météo allant en s'améliorant et la pluie s'éloignant de Copenhague, la chaussée a commencé à sécher et c'est dans des conditions un peu plus favorables qu'Yves Lampaert a pu s'élancer exactement 40 minutes après son compatriote.

Lampaert a eu le dernier mot

Champion de Belgique du contre-la-montre l'an passé mais battu la semaine passée par Remco Evenepoel, le coureur de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a su terminer très fort. Deux secondes derrière « WVA » au point intermédiaire situé après 6600 mètres de course, le Belge a coupé la ligne en retranchant cinq secondes au temps établi par le membre de l'équipe Jumbo-Visma. Un temps qui n'a alors pas été battu jusqu'au passage de Marc Soler, qui a conclu ce contre-la-montre inaugural. C'est avec le maillot jaune sur les épaules qu'Yves Lampaert prendra le départ ce samedi. Côté Français, le bilan est mitigé avec Benjamin Thomas premier représentant tricolore au classement à la 23eme place et 34 secondes de retard. Christophe Laporte, quant à lui, pourra avoir des regrets. Meilleur temps au point intermédiaire, le coureur de l'équipe Jumbo-Visma a été piégé par la route humide dans un virage et est allé à terre. Au final, il prend la 25eme place à 36 secondes. Romain Bardet, quant à lui, a réalisé un temps honorable parmi les grimpeurs, une poignée de secondes devant David Gaudu. Thibaut Pinot, pour son retour sur la Grande Boucle, n'a pas pris le moindre risque, terminant 114eme à un peu plus d'une minute.



CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
1ere étape - Copenhague-Copenhague (13,2km CLM individuel) - Vendredi 1er juillet 2022
1- Yves Lampaert (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) en 15'17''
2- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) à 5''
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 7''
4- Filippo Ganna (ITA/Ineos Grenadiers) à 10''
5- Mathieu van der Poel (PBS/Alpecin-Deceuninck) à 13''
6- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 15''
7- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 15''
8- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 16''
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 17''
10- Dylan Teuns (Bahrain Victorious) à 20''
...
22- Benjamin Thomas (FRA/Cofidis) à 34''
...

Classement général après 1 étape (sur 21)
1- Yves Lampaert (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) en 15'17''
2- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) à 5''
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 7''
4- Filippo Ganna (ITA/Ineos Grenadiers) à 10''
5- Mathieu van der Poel (PBS/Alpecin-Deceuninck) à 13''
6- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 15''
7- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 15''
8- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 16''
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 17''
10- Dylan Teuns (Bahrain Victorious) à 20''
...
22- Benjamin Thomas (FRA/Cofidis) à 34''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.