19eme étape : La première victoire française pour Laporte

19eme étape : La première victoire française pour Laporte©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 22 juillet 2022 à 17h11

Sorti du peloton pour revenir sur l'échappée dans le dernier kilomètre, Christophe Laporte s'impose en solitaire dans les rues de Cahors à l'occasion de la 19eme étape pour la première victoire française sur ce Tour de France 2022.



Christophe Laporte a su saisir sa chance ! Alors que les coureurs français n'ont pas brillé par leur réussite sur les routes du Tour de France 2022, le sprinteur de l'équipe Jumbo-Visma a mis fin à cette disette dans les rues de Cahors au terme d'une 19eme étape au final animé. Très vite après le drapeau baissé par Christian Prudhomme à la sortie de Castelnau-Magnoac, un quintette formé par Mikkel Honoré, Matej Mohoric, Nils Politt, Taco van der Hoorn et Quinn Simmons a obtenu un bon de sortie de la part d'un peloton emmené par les équipes de sprinteurs, désireuses de tirer parti d'un parcours qui leur est très largement favorable après trois jours dans les Pyrénées. L'écart n'a toutefois jamais dépassé la minute et demie, symbole de la volonté du peloton de ne pas lâcher la bride. Seule un embryon de manifestation a perturbé le bon avancement de cette échappée. Après la traversée d'Auch, marquée par le sprint intermédiaire et un hommage à l'enfant du pays Nicolas Portal, l'échappée a compris qu'il ne serait pas possible d'aller au bout. A 130 kilomètres de l'arrivée, alors que l'écart est passé sous les 30 secondes, Mikkel Honoré a haussé l'allure pour relancer l'échappée mais sans Nils Politt, qui a repris place dans le peloton.

Pogacar au culot

Cyril Barthe, de son côté, a tenté de faire la jonction mais, après quasiment dix kilomètres de « chasse-patate », le coureur de l'équipe Bamp;B Hotels-KTM a compris qu'il ne pourrait pas faire la jonction et coupe son effort. Les équipes Alpecin-Deceuninck et Lotto-Soudal ont alors conjugué leurs efforts pour maintenir le quatuor de tête à une petite minute. Au sommet de la Côte de la cité médiévale de Lauzerte, Matej Mohoric a placé un démarrage avec Quinn Simmons dans la roue. Un duo qui n'a pas fait long feu, l'Américain lâchant le Slovène pour partir seul. Une aventure qui n'a pas duré très longtemps car, peu après le sommet de la Côte de Saint-Daunès, le peloton a fait la jonction. Toutefois, le calme n'a pas régné très longtemps car Alexis Gougeard a placé un démarrage dans la descente, suivi par Hugo Houle, Maximilian Schachmann et... Tadej Pogacar. Victime peu avant d'une crevaison, le dauphin de Jonas Vingegaard a fait passer un frisson dans le dos des coureurs de l'équipe Jumbo-Visma mais Wout Van Aert a très vite fait passer l'envie d'attaquer au porteur du maillot blanc, dépité quand il a été repris.

Laporte en opportuniste

Jasper Stuyven et Fred Wright ont pu faire la jonction avec Alexis Gougeard mais l'écart n'a jamais dépassé 30 secondes. Toutefois, le trio a résisté autant qu'il a pu face à un peloton manquant parfois d'organisation, contraignant l'équipe BikeExchange-Jayco à faire rouler plein pot Michael Matthews à l'approche des cinq derniers kilomètres, tout comme Wout Van Aert l'a fait pour Jumbo-Visma. Après un gros relais de Maciej Bodnar pour Peter Sagan à l'approche des deux derniers kilomètres, une cassure a eu lieu entre le peloton et le Polonais, qui avait alors Christophe Laporte dans la roue. Le Français a alors fait l'effort pour revenir sur Jasper Stuyven et Fred Wright et mettre sous tension un peloton totalement désorganisé. A 600 mètres de la ligne d'arrivée, le Français a lancé son sprint pour s'envoler seul vers la première victoire d'étape tricolore sur ce Tour de France. Jasper Philipsen et Alberto Dainese ont réagi trop tard et échouent à une seconde du coureur de l'équipe Jumbo-Visma, qui remporte sa cinquième étape depuis le départ de Copenhague. Jonas Vingegaard a passé cette étape sans grande difficulté et maintient sa solide marge sur Tadej Pogacar avant le contre-la-montre de Rocamadour ce samedi.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
19eme étape - Castelnau-Magnoac-Cahors (188,3km) - Vendredi 22 juillet 2022
1- Christophe Laporte (FRA/Jumbo-Visma) en 3h52'04''
2- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Deceuninck) à 1''
3- Alberto Dainese (ITA/DSM) à 1''
4- Florian Sénéchal (FRA/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1''
5- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 1''
6- Amaury Capiot (BEL/Arkéa-Samsic) à 1''
7- Dylan Groenewegen (PBS/BikeExchange-Jayco) à 1''
8- Hugo Hofstetter (FRA/Arkéa-Samsic) à 1''
9- Luka Mezgec (SLO/BikeExchange-Jayco) à 1''
10- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) à 1''
...

Classement général après 19 étapes (su 21)
1- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) en 71h53'34''
2- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 3'26''
3- Geraint Thomas (GBR/Ineos Grenadiers) à 8'00''
4- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 11'05''
5- Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic) à 13'35''
6- Louis Meintjes (AFS/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 13'43''
7- Aleksandr Vlasov (RUS/Bora-Hansgrohe) à 14'10''
8- Romain Bardet (FRA/DSM) à 16'11''
9- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana Qazaqstan) à 20'29''
10- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 20'37''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.