Vuelta 2021 : De la montagne, de la montagne et encore de la montagne...

Vuelta 2021 : De la montagne, de la montagne et encore de la montagne...©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 11 février 2021 à 13h27

Les organisateurs ont levé le voile ce jeudi sur le parcours de la Vuelta 2021, qui s'élancera de Burgos et s'achèvera à Saint-Jacques de Compostelle. Une édition qui sera une nouvelle fois très montagneuse, avec sept arrivées au sommet.

La Vuelta des cathédrales mais surtout de la montagne. Une fois de plus, le Tour d'Espagne fera la part belle aux ascensions, lors de sa prochaine édition, du 14 août au 5 septembre prochain. Le parcours de cette Vuelta surnommé la Vuelta des cathédrales dans la mesure où elle s'élancera de la cathédrale de Burgos, qui fêtera à cette occasion le 800eme anniversaire de sa construction, et arrivera devant la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, trois semaines plus tard, a été dévoilé ce jeudi. Et une fois de plus, il semble parfaitement taillé pour les grimpeurs et en particulier le Slovène Primoz Roglic, ex-champion de saut à skis, lauréat des deux dernières éditions. Les organisateurs ont ainsi réservé sept arrivées au sommet au double vainqueur sortant et à ses rivaux, qui seront tout de suite mis à l'épreuve avec un contre-la-montre individuel de 8 kilomètres pour lancer cette 76eme édition qui ne s'achèvera donc pas à Madrid, comme c'est le cas habituellement, mais à Saint-Jacques de Compostelle, comme en 2014, avec là aussi un chrono individuel (de 33,7 km) au programme.

Un chrono pour ouvrir et pour... fermer



Sur ses nombreuses arrivées en ascensions, le terrible Pico Villuercas (14eme étape), inédit sur la course, et le non moins redoutable Alto de Gamoniteiro, que les coureurs escaladeront lors de la 18eme étape, devraient tout particulièrement marquer les esprits et permettre aux meilleurs de faire la différence. Dans le genre, l'Alto de Velefique, au programme de la 9eme étape, et les Lacs de Covadonga, prévus au tracé de la 17eme étape, ne devraient pas dénoter. Constat qui vaut également pour le Picon Bianco, auquel s'attaqueront les concurrents dès le troisième jour de course, ou le Balcon de Alicante, au menu de la 7eme étape. Mais il sera également question de moyenne montagne dans cette Vuelta, qui a également pensé à ceux qui ne sont pas de purs spécialiste des hauts sommets, avec trois rendez-vous s'adressant tout particulièrement à eux. Les sprinteurs, de leur côté, auront quatre étapes durant la première semaine pour s'exprimer. Le reste du temps, ils devraient souffrir en revanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.