Quick-Step Alpha Vinyl : Cavendish vers un départ ?

Quick-Step Alpha Vinyl : Cavendish vers un départ ?©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 12 mai 2022 à 20h00

Le sprinteur britannique Mark Cavendish (bientôt 37 ans) semble décidé à courir encore en 2023, mais il se pourrait bien que ce soit dans une autre équipe que Quick-Step.


La semaine prochaine, Mark Cavendish va fêter ses 37 ans. Mais le sprinteur britannique, à deux doigts de prendre sa retraite à la fin de la saison 2020, n'a pas envie de s'arrêter et compte bien être encore dans les pelotons en 2023. Selon le site belge Wielerflits, l'homme aux 34 victoires sur le Tour de France s'est attaché les services d'un nouvel agent, Martijn Berkhout, qui s'occupe déjà des intérêts de Dylan Van Baarle et Bauke Mollema. Et l'agent aurait déjà offert les services de Cavendish à plusieurs équipes du World Tour pour la saison prochaine. Il n'est en effet pas certain du tout que le Britannique restera chez Quick-Step Alpha Vinyl, qui lui avait tendu la main en 2021, puis l'avait prolongé en 2022 après de longues semaines de négociation, suite à un Tour de France « de la renaissance », où il avait gagné quatre étapes alors que beaucoup le croyaient fini, la faute notamment à un virus qui l'avait privé de victoires pendant trois ans.

Cavendish face à la concurrence de Jakobsen... et Merlier ?

L'une des principales raisons d'un probable départ de Cavendish de l'équipe belge vient du fait que le patron de Quick-Step, Patrick Lefevere, souhaite que Fabio Jakobsen soit aligné sur le Tour de France, alors que le Britannique dispute actuellement le Giro (il a remporté la 3eme étape et fini troisième de la 6eme étape). Lefevere a récemment déclaré que le meilleur serait aligné sur la Grande Boucle, tout reste donc possible d'ici le 1er juillet... La formation belge est également en grande discussion avec Tim Merlier, le sprinteur d'Alpecin-Fenix, pour la saison prochaine, ce qui pourrait donc être une autre raison de pousser Cavendish vers la sortie. En cas de départ, nul doute que le "Cav" arrivera à trouver un nouveau point de chute, de par son aura, son palmarès et ses récents résultats (4 victoires cette année, sur les 160 que compte sa carrière). On devrait en savoir plus dans les prochaines semaines, même si le mercato cycliste n'ouvre que le 1er août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.