Paris-Roubaix : L'édition 2021 devrait être reportée

Paris-Roubaix : L'édition 2021 devrait être reportée©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mercredi 24 mars 2021 à 12h00

Selon le quotidien Le Parisien, l'édition 2021 de Paris-Roubaix devrait être reportée, en raison de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie de coronavirus.

C'est une annonce, si elle était confirmée, qui ne surprend pas vraiment. Ce mercredi, le journal Le Parisien assure que l'édition 2021 de Paris-Roubaix, prévue le 11 avril prochain, va être reportée. Ces derniers jours, cette rumeur n'a cessé d'enfler dans les différents médias. Interviewé récemment à la radio, Michel Lalande, à savoir le préfet des Hauts-de-France, était déjà loin d'être optimiste quant à la tenue de l'épreuve le jour initialement prévu. Une décision des organisateurs qui pourrait être rapidement officialisée, peut-être même dès ce mercredi, et qui interviendrait alors même qu'un total de 16 départements sont confinés, dont le Nord de la France, en raison de la pandémie de coronavirus. En 2020, déjà évidemment pour les mêmes raisons, la célèbre course cycliste n'avait alors pas pu se tenir. Ces derniers jours, plusieurs réunions auraient eu lieu entre le ministère des Sports et le ministère de la Santé.

« Pour nous, c'est mort à 90 % »

Dans un entretien accordé au Parisien, François Doulcier, le président de l'association « Les amis de Paris-Roubaix » n'était pas très optimiste non plus : « Pour nous, c'est mort à 90 %. Nous sommes très inquiets. Le préfet ne va pas changer d'avis comme cela. C'est un coup de massue. On ne comprend pas, parce qu'il n'y aura pas de rassemblement de spectateurs et juste des gens devant leur maison. C'est quand même démoralisant de voir autant d'efforts possiblement ruinés, juste parce qu'un préfet ne veut prendre aucun risque. » Un sentiment partagé par Adrien Petit, actuel pensionnaire de la formation Total Direct Energie : « J'essaie de ne pas trop m'inquiéter en me consacrant aux autres courses avant. Mais après avoir écouté le préfet je ne suis pas rassuré. J'espère que ASO saura trouver une solution. Deux ans de suite sans ce monument, ce serait compliqué. Surtout qu'il y a des courses qui ont eu lieu dans des zones confinées, comme Milan-San Remo ou même Paris-Nice. Je croise les doigts pour que Paris-Roubaix ait lieu. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.