Ineos Grenadiers : Un an d'absence pour Egan Bernal ?

Ineos Grenadiers : Un an d'absence pour Egan Bernal ?©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 26 janvier 2022 à 19h02

Victime de plusieurs fractures après un accident lors d'un sortie d'entraînement, Egan Bernal pourrait ne pas retrouver le peloton avant la saison 2023, selon le chirurgien qui a opéré Chris Froome en 2019.



Verra-t-on Egan Bernal en compétition cette année ? Le Colombien, qui ambitionnait de briller sur le Tour de France et la Vuelta en 2022, a vu sa saison être très largement compromise par un accident survenu ce lundi lors d'une sortie d'entraînement. Victime de nombreuses fractures au niveau d'un fémur, d'une rotule ou encore d'une vertèbre, le coureur de l'équipe Ineos Grenadiers a déjà subi plusieurs opérations chirurgicales mais le délai de récupération promet d'être long. Chirurgien ayant opéré Chris Froome après sa violente chute sur le Critérium du Dauphiné 2019, le Professeur Rémi Philippot n'a pas hésité à faire un parallèle avec la situation du Britannique. « Egan Bernal a effectué une lourde chute, à près de 40 km/h, contre un bus à l'arrêt. C'est pour moi le même type d'accident qu'avait eu Chris Froome sur le Dauphiné en 2019, a confié le chirurgien dans un entretien accordé au magazine Ouest-France. Les informations sont encore confidentielles, on peut le comprendre, mais ça laisse présager du même type de choc, à haute énergie, et donc le même type de blessures. »

Bernal très loin d'un retour

Ne cachant pas être inquiet en raison de la fracture au niveau des vertèbres, le Professeur Rémi Philippot s'est montré très pessimiste quant à un retour d'Egan Bernal dès 2022. « Il aura deux mois pour de la consolidation des lésions osseuses, et ensuite il réattaquera de la rééducation, de la réathlétisation, a précisé ce dernier. Il faudra qu'il récupère des capacités musculaires, pulmonaires... C'est long. » L'absence du Colombien va très certainement se mesurer en mois, avec une reprise de la compétition qui ne devrait pas avoir lieu avant 2023. « Il faut partir selon moi sur un an d'arrêt, assure le chirurgien. D'accord, il pourra reprendre le vélo dans deux-trois mois, peut-être, mais derrière, il faut remettre la machine en route. Pour être à 100 % de ses capacités, et encore on ne peut pas être sûr qu'il les retrouve, il va lui falloir du temps, des mois... » Quant à la capacité d'Egan Bernal à retrouver son meilleur niveau, l'incertitude est grande. « Je suis incapable de vous dire, a répondu le Professeur Rémi Philippot à la question de savoir si le Colombien pourra redevenir le coureur qu'il était. C'est un accident très grave qu'il a subi, et il peut vraiment en garder des séquelles. Cette accumulation de lésions va peut-être mettre en péril sa quête de retrouver son niveau d'avant, c'est malheureusement une possibilité qu'il ne faut pas écarter. » Toutefois, assurant que les sportifs de haut niveau peuvent avoir « des capacités de récupération hors-norme », tout est possible concernant Egan Bernal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.