Arkea-Samsic/D.Quintana : " La police ne trouvera rien "

Arkea-Samsic/D.Quintana : " La police ne trouvera rien "©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 01 décembre 2020 à 17h04

Mis en cause avec son frère Nairo après le Tour de France, Dayer Quintana a tenu une nouvelle fois à nier toute affaire de dopage, dans une interview à tuttobiciweb.



Le 21 septembre dernier, au lendemain de l'arrivée du Tour de France, le Parquet de Marseille avait annoncé diligenter une enquête préliminaire sur des pratiques potentiellement dopantes au sein de l'équipe Arkéa-Samsic. Les deux frères Quintana avaient notamment été auditionnés et leur chambre avait été fouillée durant la dernière semaine de la Grande Boucle. Ce mardi, Dayer Quintana (28 ans) a donné une interview au média italien tuttobiciweb, dans laquelle il nie tout dopage. « Il n'y a rien à cacher, la police peut enquêter comme elle l'entend, mais elle ne trouvera rien. Pour l'instant, nous ne pouvons rien dire, car les enquêtes sont ouvertes et la police française est très stricte en ne communiquant pas le statut des enquêtes aux médias. Nous sommes des gens ordinaires, les gens nous connaissent et connaissent notre honnêteté », fait savoir le frère cadet de Nairo, qui a remporté cinq victoires durant sa carrière.

D.Quintana : « Nous sommes heureux d'être ici »

Arrivés l'hiver dernier chez Arkea-Samsic, les deux frères colombiens ont en tout cas apprécie leur première saison au sein de l'équipe bretonne. « L'équipe et tous les coureurs nous ont traités à merveille. Ils nous ont toujours fait sentir comme si nous avions rejoint l'équipe depuis plusieurs années, donc je peux dire que nous sommes heureux d'être ici. J'ai rarement ressenti un soutien aussi fort de la part de mes coéquipiers. Je pense que tout était parfait, les courses et la préparation, j'aime cette équipe et je suis convaincu que nous allons faire de grandes choses. » Emmanuel Hubert, le patron de la formation Arkéa-Samsic, a déjà fait savoir que « sauf si quelque chose était avéré », les deux frères feraient bien partie de l'aventure l'année prochaine. Mais il reste tout de même une épée de Damoclès au-dessus de leur tête tant que l'enquête n'aura pas été menée à son terme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.