Alpecin-Fenix : Richardson victime d'une violente agression

Alpecin-Fenix : Richardson victime d'une violente agression©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 08 octobre 2021 à 13h21

Alexandar Richardson, coureur anglais de l'équipe Alpecin-Fenix, a été violemment agressé à Londres par des malfaiteurs en moto armés de machettes, qui ont lui dérobé son précieux vélo.



Il porte encore les stigmates de cette violente agression. Alors qu'il finissait son entraînement jeudi après-midi à Richmond Park, dans le sud-ouest londonien, Alexandar Richardson a remarqué qu'il était suivi par quatre hommes cagoulés et juchés sur deux motos. Mais alors qu'il essayait de s'échapper, le coureur anglais de l'équipe Alpecin-Fenix s'est fait percuter par l'une de ces motos, et il a tout de même essayé de s'accrocher à la roue arrière de son vélo. Sauf qu'il a ensuite été traîné sur la route par l'autre moto, et que les malfaiteurs l'ont menacé avec une machette avant qu'il ne décide d'abandonner.

"Je savais qu'ils voulaient mon vélo et j'ai commencé à me demander quelle était la meilleure chose à faire pour moi. Mais ils ont tout simplement foncé avec une moto directement sur moi à 60 km/h. J'ai retenu mon vélo et j'ai été traîné sur une centaine de mètres. À ce moment-là, ils ont sorti une machette de 40 cm et je me suis qu'il était temps de laisser partir le vélo", explique-t-il sur Instagram, en légende d'une photo de sa jambe maculée de sang. Il remercie ensuite sa femme d'être venue à sa rescousse après cette agression qui aurait pu être encore plus dramatique. Concernant son vélo, qui vaudrait plus de 10 000 livres (11 800 euros), il pense qu'il "va réapparaître. Il est tellement unique que ça va être difficile de le revendre. De par la façon dont il a été fait, il est très identifiable", a confié à The Sun le cycliste de 31 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.