Coupe du monde (H) : L'Allemagne, un champion du monde inattendu !

Coupe du monde (H) : L'Allemagne, un champion du monde inattendu !©panoramic, Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le dimanche 10 septembre 2023 à 17h12

A la surprise générale, l'Allemagne a conquis le titre de champion du monde de basket ce dimanche aux dépens de la Serbie (83-77) grâce notamment à un Dennis Schroder intenable (28 points).



L'équipe d'Allemagne de basket a réussi un exploit magistral en éliminant les Etats-Unis en demi-finale de la Coupe du monde deux jours auparavant. Ce dimanche en finale au Mall of Asia de Pasay aux Philippines, les Allemands ont confirmé leurs bonnes dispositions en prenant le meilleur sur la Serbie (83-77), nouvelle finaliste malheureuse après la défaite subie contre Team USA en 2014. Ce sacre est historique pour la Mannschaft qui avait déjà décroché le bronze en 2002 à Indianapolis mais qui n'avait encore jamais accédé au duel ultime.

Ce titre mondial les Allemands sont allés le chercher grâce au MVP de cette finale et de cette Coupe du monde en général, Dennis Schroder. L'ancien meneur des Los Angeles Lakers, parti pour les Toronto Raptors, s'est fendu de 28 points contre les Serbes. Et dans le money-time alors que l'adversaire avait recollé à deux points au tableau d'affichage, le n°17 a pris ses responsabilités en accélérant fortement pour conclure en solo et ainsi repousser Bogdan Bogdanovic et les siens à deux possessions (81-77). Dennis Schroder a ensuite porté l'estocade finale sur la ligne des lancers francs (83-77).

Le 3eme quart temps, le tournant du match

Dans son sillage, une autre star NBA l'a bien secondé. Franz Wagner du Magic d'Orlando a inscrit 19 points et capté 7 rebonds. Un abattage permettant entre autres aux Allemands de se détacher dans le 3eme quart temps remporté haut la main (22-10) avant de gérer dans le dernier acte. L'autre joueur majeur de cette sélection, Daniel Theis des Indiana Pacers a en revanche beaucoup moins pesé sur cette finale avec seulement 2 points, 4 rebonds et 2 passes en 23 minutes sur le parquet.

Ce sacre mondial allemand est sensationnel car personne n'attendait cette nation à pareille fête. Ni face à la Serbie en finale, mais encore moins au début de la compétition avec des concurrents du calibre des Etats-Unis, du Canada et des champions du monde déchus, les Espagnols.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.