Bleues : Salaün forfait, Pouye écartée

Bleues : Salaün forfait, Pouye écartée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 19 août 2022 à 14h28

Gêné par des douleurs au poignet droit, Janelle Salaun a été contrainte de renoncer à la Coupe du monde de basket, qu'elle devait disputer avec l'équipe de France en Australie le mois prochain. Tima Pouye a, elle, été écartée dans un souhait du sélectionneur des Bleues Jean-Aimé Toupane de réduire le groupe.



Nouveau forfait pour les Bleues et deux joueuse en moins dans le groupe France. A un mois du coup d'envoi de la Coupe du monde, en Australie du 22 septembre au 1er octobre prochain, Jean-Aimé Toupane, déjà privé depuis le milieu de la semaine de la nouvelle pivot du club de Charleville-Mézières Aby Gaye, victime d'une grave entorse à un genou, a perdu une autre joueuse qu'il avait retenue pour préparer le Mondial australien. Janelle Salaün, appelée pour la première fois de sa carrière en sélection, devra patienter avant de participer à un grand rendez-vous avec l'équipe de France. La jeune ailière forte de 20 ans du club de Villeneuve d'Ascq faisait partie elle aussi des 20 joueuses convoquées initialement par Toupane pour cette Coupe du monde. Malheureusement, pour la native de Paris, elle souffre de douleurs au poignet droit qui la gênent et l'empêchent d'évoluer à cent pour cent de ses capacités.

Pouye s'en va aussi

Dans ces conditions, il a été décidé en accord avec la joueuse de la libérer et de la laisser rentrer se soigner dans le Nord. Tima Pouye a également quitté le groupe ces dernières heures. L'ancienne arrière de Charleville-Mézières, transférée à l'intersaison à Roche Vendée, n'est pourtant pas blessée, contrairement à sa malheureuse coéquipière.  Pouye fait les frais de la décision de son sélectionneur de réduire le groupe actuel de 17 (après le forfait de Salaün) à 16 éléments, auxquels il conviendra d'ajouter Marine Johannes, Iliana Rupert et Gabby Williams, qui disputent actuellement les play-offs de WNBA avec leurs franchises respectives, dès lors qu'elles auront quitté les Etats-Unis et rejoint le groupe France. Jean-Aimé Toupane pourra alors compter sur 19 joueuses, sachant que les noms de 12 seulement seront couchés sur la feuille de match en Australie. Salaün et Pouye, pour des raisons diamétralement différentes, sont déjà certaines qu'elles ne seront pas du voyage dans les Antipodes.

Les 16 Bleues en stage après le forfait de Salaün et le départ de Pouye
Marième Badiane, Omelia Bankolé, Lisa Berkani, Alexia Chartereau, Kendra Chery, Sara Chevaugeon, Helena Ciak, Marine Fauthoux, Sandrine Gruda, Caroline Heriaud, Assitan Kone, Sarah Michel, Marie-Eve Paget, Marie Pardon, Ana Tadic, Mamignan Touré

Vos réactions doivent respecter nos CGU.