Ligue Féminine : Carole Force, première femme élue à la présidence de la LFB

Ligue Féminine : Carole Force, première femme élue à la présidence de la LFB©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 11 janvier 2021 à 19h45

Pour la première fois, une femme a été élue à la présidence de la LFB. L'ancienne internationale Carole Force succède à Philippe Legname.

Pour la première fois, c'est une femme qui va présider aux destinées du basketball féminin français. A la suite de la réélection de Jean-Pierre Siutat à la présidence de la Fédération Française de basketball le 19 décembre dernier, le nouveau Comité Directeur de l'institution a tenu sa première réunion ce week-end à Paris. Si l'une des principales tâches de cette première réunion était l'élection du nouveau Bureau Fédéral, désormais composé de seize membres auquel vient s'ajouter en qualité d'invité permanent Alain Béral, président de la Ligue Nationale de basketball, il a également été question de la présidence de la Ligue Féminine de basketball, qui dépend directement de la FFBB. Afin de succéder à Philippe Legname, en poste depuis janvier 2013, la Fédération a décidé de faire confiance à une ancienne internationale.


Force et Souvré à la tête de la LFB

Sixième vice-présidente de la FFBB et membre de son Comité Directeur, avec la délégation Haut-Niveau, Carole Force sera désormais la patronne du basketball féminin français. Avec 98 sélections en équipe de France, l'ancienne meneuse de Montferrand, Challes-les-Eaux, Valenciennes-Orchies, Mirande et Clermont, championne de France en 1992, va partager les responsabilités avec une de ses anciennes coéquipières en Bleu. Directrice de la LFB depuis janvier 2020, Yannick Souvré sera le bras droit de Carole Force pour permettre à la Ligue Féminine de poursuivre son développement. C'est également un symbole de reconversion réussie d'une athlète de haut-niveau que la FFBB fait entrer en son sein, Carole Force étant chargée des affaires publiques du manufacturier pneumatique Michelin, ayant été nommée Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.