WRC - Monte-Carlo : Sébastien Ogier en tête à l'issue de la journée de samedi

WRC - Monte-Carlo : Sébastien Ogier en tête à l'issue de la journée de samedi©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 23 janvier 2021 à 13h12

Après avoir repris la tête du Rallye Monte-Carlo dans la première spéciale disputée ce samedi et avoir assuré sur un terrain difficile dans la foulée, Sébastien Ogier a vu Elfyn Evans réduire l'écart dans le dernier secteur chronométré parcouru ce samedi.

ES11 (La Bréole - Selonnet, 18,31km) : Evans se signale pour finir la journée

Après un premier passage en pleine nuit et sur une neige fraîche, le deuxième passage sur la spéciale tracée entre la Bréole et Selonnet, longue de 18,31km, s'est avéré bien plus rapide. En difficulté face à Sébastien Ogier en début de journée, Elfyn Evans a tout donné dans ce dernier secteur chronométré emprunté ce samedi. Mais, avec tous les efforts consentis, le Gallois n'a pu reprendre qu'un peu plus d'une seconde au septuple champion du monde et pointe à treize secondes de son coéquipier avant les quatre spéciales au programme ce dimanche. Kalle Rovanperä, après avoir perdu du terrain lors de l'ES10, a serré le jeu et, grâce au troisième temps sur ce secteur, consolide un peu plus sa place sur le podium provisoire. Le Finlandais a, en effet, repris un peu moins de six secondes à Thierry Neuville, qui n'a pas confirmé la performance vue sur le secteur chronométré précédent. Le Belge est la dernière chance de podium pour Hyundai puisque Ott Tänak s'est résolu à abandonner à l'issue de l'ES10 et, en raison des règles du Rallye Monte-Carlo, ne pourra pas reprendre la route ce dimanche et viser les points de la Power Stage.

ES10 (Saint-Clément - Freissinières, 20,48km) : Neuville se réveille, Ogier assure, Tänak largué

Le nouveau duo formé par Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe prend ses marques. Le pilote belge a, en effet, profité de la 10eme spéciale du Rallye Monte-Carlo pour signer son premier temps scratch de la saison. Ils devancent une petite surprise en la personne du jeune pilote français Pierre-Louis Loubet, qui a concédé douze secondes, alors que Dani Sordo complète un Top 3 100% Hyundai à quatorze secondes. Une spéciale durant laquelle Sébastien Ogier n'a visiblement pas pris de risques, concédant 42 secondes au Belge mais reprenant tout de même quatre secondes à Elfyn Evans. Si le Gapençais compte désormais un peu plus de quatorze secondes d'avance sur son coéquipier, Kalle Rovanperä voit revenir très fort Thierry Neuville, qui n'est plus qu'à un peu plus d'une seconde du podium. Ce qui devrait redonner le sourire à une écurie Hyundai qui a vu Ott Tänak perdre tout espoir de victoire sur ce Monte-Carlo. L'Estonien, victime de la défaillance d'un de ses pneus, a perdu près de neuf minutes, reculant au 14eme rang du classement général.

ES9 (La Bréole - Selonnet, 18,31km) : Ogier n'a pas perdu de temps

Devancé d'un peu plus de sept secondes à l'issue de la deuxième journée, Sébastien Ogier a tenu parole. Le septuple champion du monde avait indiqué à la presse qu'il comptait attaquer ce samedi et le pilote Toyota l'a fait. De bon matin, sur les 18 kilomètres enneigés au programme de ce premier secteur chronométré, le Gapençais s'est montré le plus rapide avec une marge considérable. Elfyn Evans n'a rien pu faire et a concédé quasiment une seconde au kilomètre. Conséquence directe, le Gallois perd la tête du Rallye Monte-Carlo et pointe à un peu plus de dix secondes de son coéquipier. Une ES9 qui fait les affaires de Toyota puisque Kalle Rovanperä, auteur du quatrième temps derrière la Hyundai de Dani Sordo, profite des malheurs d'Ott Tânak, qui est parti en tête à queue avant d'être victime d'une crevaison. Des incidents qui ont fait perdre plus d'une minute au champion du monde 2019, qui recule au cinquième rang du classement général.

RALLYE - WRC / MONTE-CARLO
Classement après 11 spéciales (sur 15) - Samedi 23 janvier 2021
1- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) en 2h16'31''9
2- Elfyn Evans-Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) ) 13''0
3- Kalle Rovanperä-Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 56''8
4- Thierry Neuville-Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 1'03''8
5- Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP-ESP/Hyundai) à 2'11''3
...

Vainqueurs de spéciales
Tänäk : 2 (ES1, ES2)
Ogier : 5 (ES3, ES4, ES5, ES7, ES9)
Evans : 2 (ES6, ES11)
Neuville : 1 (ES10)

L'ES8 a été annulée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.