Dakar : Une pénalité qui ne passe pas pour Sébastien Loeb

Dakar : Une pénalité qui ne passe pas pour Sébastien Loeb©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 20h23

A la suite d'un excès de vitesse dans une zone contrôlée, Sébastien Loeb a été pénalisé de cinq minutes au classement général du Dakar. Une sanction que l'Alsacien a vivement critiqué via les réseaux sociaux.

Sébastien Loeb n'a pas perdu toutes ses ambitions sur le Dakar 2021. Revenu à la quatrième place du classement général de la catégorie autos à l'issue d'une quatrième étape durant laquelle il n'a concédé qu'un peu plus de deux minutes à Stéphane Péterhansel, leader de l'épreuve, le nonuple champion du monde des rallyes a vu les commissaires le sanctionner. Accusé d'avoir dépassé la vitesse limite sur une section du parcours tracé entre Wadi Ad-Dawasir et Riyad, l'Alsacien a écopé d'une pénalité de cinq minutes au classement général, ce qui le fait reculer du quatrième au septième rang. Averti de cette décision, Sébastien Loeb n'a pas tardé à réagir au travers des réseaux sociaux, message dont il ressort de la frustration de la part du pilote de l'écurie Bahrain Raid Xtreme. Assurant ne pousser que « très rarement » ce qu'il présente comme un « coup de gueule », l'ancien pilote Citroën et Hyundai en championnat du monde des rallyes a ressenti le « besoin de partager » ce qu'il présente comme « l'incompétence du collège des commissaires d'une épreuve aussi mythique que le Dakar ».


Loeb : « Pas la place pour l'incompétence, ni les incompétents «

Confirmant avoir été pénalisé pour « un dépassement de vitesse dans une zone contrôlée », Sébastien Loeb confirme avoir fait tout le nécessaire pour respecter cette règle mais blâme l'absence d'alerte à ce sujet dans l'habitacle de son BRX Hunter. « Aujourd'hui (mercredi), dans cette zone où nous sommes inculpés, l'alarme n'a pas sonné au moment d'entrée dans ladite zone et je n'ai donc pas pu ralentir à temps, explique l'Alsacien dans son message. Malgré nos explications mais surtout malgré les aveux du prestataire du système GPS d'un souci de son matériel dans notre voiture aujourd'hui (mercredi), le jury des commissaires n'a rien voulu savoir et a décidé, lâchement assis derrière son bureau en ayant comme seul risque de renverser son café quand nous, nous risquons notre vie chaque jour dans la voiture, de nous infliger une pénalité très largement supérieure à ce que ce 'bug' du GPS nous a fait gagner... environ deux à trois secondes en étant généreux. » En conclusion de son message dans lequel il confie être « un passionné » mais « avant tout un compétiteur », Sébastien Loeb assure qu'« il n'y a pas la place pour l'incompétence, ni les incompétents » sur une course comme le Dakar, sur laquelle il est présent pour « signer un résultat à la hauteur des ambitions de l'équipe » et de ses propres ambitions. Un message qui devrait faire des vagues dans le bivouac.

RALLYE-RAID / DAKAR 2021
Classement général autos après 4 étapes (sur 12)
1- Stéphane Peterhansel-Edouard Boulanger (FRA-FRA/Mini) en 13h16'12''
2- Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (QAT-FRA/Toyota) à 3'58''
3- Carlos Sainz-Lucas Cruz (ESP-ESP/Mini) à 35'19''
4- Hendrik Lategan-Brett Cummings (AFS-AFS/Toyota) à 48'44''
5- Jakub Przygonski-Timo Gottschalk (POL-ALL/Toyota) à 48'16''
...
7- Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MCO/Prodrive) à 52'14''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.