MotoGP - Honda : Marquez ne s'en sort pas !

MotoGP - Honda : Marquez ne s'en sort pas !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 09h39

L'ancien champion du monde Marc Marquez a dû se faire opérer une troisième fois de l'humérus droit. Il pourrait manquer le début de la saison 2021.



Marc Marquez ne s'en sort pas ! Sa chute lors du premier Grand Prix de la saison à Jerez, le 19 juillet dernier, ne semblait pas si grave et il comptait même, dans un premier temps, disputer le Grand Prix suivant, toujours à Jerez la semaine d'après. Mais finalement, le pilote espagnol de 27 ans est toujours handicapé par son humérus droit. Il a même dû subir une troisième opération ce jeudi, la première ayant eu lieu le 21 juillet et la deuxième le 3 août. L'intervention a duré huit heures et s'est déroulée sans encombre à l'Hôpital international de Madrid. Elle était nécessaire car la cicatrisation s'effectuait trop lentement en dépit du traitement spécifiquement adressé. Les chirurgiens ont retiré la plaque précédemment apposée, en ont placé une nouvelle, tout en procédant à une greffe osseuse, fait savoir le communiqué de l'équipe Repsol Honda. Cette opération avait été recommandée par les spécialistes consultés par le pilote en Autriche et aux Etats-Unis.

Marquez pas avant juin ?

Selon la presse espagnole, cette troisième opération pourrait nécessiter une période de convalescence de six mois supplémentaires. Ce qui signifierait qu'on ne verrait pas le sextuple champion du monde MotoGP avant début juin ! Si le calendrier provisoire de la saison 2021 peut être respecté malgré la pandémie de coronavirus qui continue à sévir à travers le monde, cela signifie qu'il manquerait les six premiers Grands Prix de la saison 2021 (Qatar, Argentine, Amériques, Espagne, France et Italie). Honda pourrait alors se mettre en quête d'un pigiste médical, mais rien n'a encore été décidé. Une nouvelle longue absence du roi de la catégorie MotoGP, si elle est certes très préjudiciable pour la discipline, pourrait permettre de vivre une nouvelle saison à grand suspense, comme en 2020 où neuf pilotes différents ont remporté au moins une course, et qui a vu le sacre inattendu de Joan Mir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.