MotoGP - GP d'Espagne : Bagnaia devance Quartararo lors des essais libres 2

MotoGP - GP d'Espagne : Bagnaia devance Quartararo lors des essais libres 2©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le vendredi 30 avril 2021 à 19h40

Le Français Fabio Quartararo, leader du championnat du monde de MotoGP après trois courses, est arrivé derrière l'Italien Francesco Bagnaia, à l'issue de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne.


La lutte pour le championnat du monde de MotoGP est féroce. Le Français Fabio Quartararo a fait les frais de cette concurrence ce vendredi à Jerez. C'est bien Francesco Bagnaia, au guidon de sa Ducati, qui a terminé en tête de la deuxième séance d'essais libres. Auteur d'un chrono de 1'37''209, l'Italien n'a pas pu être dépassé, et Quartararo est le seul à s'en rapprocher, deuxième à 0''178. Le Français sera donc de nouveau à suivre de très près sur la piste, ce samedi, dans la quête de pole position, à Jerez. Les deux pilotes ne se lâchent plus, après avoir respectivement terminé deuxième et premier lors du dernier GP au Portugal.

Un duo et les autres

Quant aux autres pilotes, Espargaro, Morbidelli, Viñales, Nakagami, Oliveira, Rins et Binder, ils ont réussi de bons chronos, dans le Top 10 ou tout proche. De son côté, Johann Zarco, neuvième, suit les autres dans cette séance et est également revenu sur le chrono de Francesco Bagnaia, dans des propos relayés par Motorsport : « Clairement, je pense qu'il est dans la bonne direction car même en partant loin, il trouve son rythme et va très vite. Sa deuxième place à Portimão est le signe qu'il avait le rythme sans s'épuiser, sinon il n'aurait pas tenu jusqu'au bout. »

En revanche, Joan Mir, champion du monde en titre, n'est que treizième à 0''831 de l'Italien. Une déception pour l'Espagnol, pourtant troisième lors du Grand Prix du Portugal. Seizième à un petit peu plus d'une seconde du chrono référence, Marc Marquez se remet petit à petit de sa blessure à un bras, et prend son temps pour revenir encore plus fort.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.