GP du Qatar : M.Marquez une nouvelle fois remplacé par Stefan Bradl

GP du Qatar : M.Marquez une nouvelle fois remplacé par Stefan Bradl©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 23 mars 2021 à 13h15

Face à l'absence de Marc Marquez pour les deux premières manches de la saison 2021 du MotoGP, l'écurie Honda a confirmé que son pilote d'essais Stefan Bradl remplacera l'Espagnol.

Honda maintient sa confiance en Stefan Bradl. Après avoir remplacé Marc Marquez sur onze manches de la saison 2020, le pilote allemand va poursuivre son intérim au guidon de la deuxième Honda officielle, aux côtés de Pol Espargaro. En effet, alors que l'octuple champion du monde a préféré renoncer à prendre part aux Grands Prix du Qatar et de Doha afin de parfaire sa récupération et pouvoir revenir au meilleur de sa forme, l'écurie Honda a confirmé ce mardi que Stefan Bradl prendra part aux deux premières manches de la saison 2021 du MotoGP, mettant ainsi un terme définitif aux rumeurs envoyant l'ancien pilote Ducati Andrea Dovizioso au guidon de la RC213V sur le circuit de Losail, alors que l'Italien va prendre part à une séance d'essais privés au guidon de son prototype sur le Circuit Angel-Nieto de Jérez de la Frontera du 12 au 14 avril prochain.


Bradl heureux de retrouver le circuit de Losail

Pilote d'essais officiel de la marque Honda, pour laquelle il a récemment pris part aux essais de pré-saison, Stefan Bradl se satisfait de pouvoir continuer son travail dans le contexte d'un week-end de course. « Tout d'abord, je veux remercier le HRC et souhaiter le meilleur à Marc Marquez pour la suite de sa convalescence, a déclaré l'Allemand dans un communiqué. Nous avons connus de bons essais et j'ai bien piloté après une saison 2020 riche et un bon début d'année 2021. J'espère que nous pourrons connaître un nouveau bon week-end et rassembler de bonnes informations pour Honda. » Deux Grands Prix qui seront disputés sur le circuit de Losail, que Stefan Bradl n'a plus arpenté en course depuis 2016 mais le pilote aux douze podiums en Moto2 ne s'inquiète pas de cela : « Ça va être intéressant de rouler de nouveau au Qatar, ça fait longtemps que je n'ai pas couru là-bas mais les deux séances d'essais récentes m'ont remis à jour concernant le circuit donc je ne pense pas que cela sera un désavantage pour nous ». Après avoir connu une saison 2020 difficile en l'absence de Marc Marquez, Honda espère retrouver de son lustre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.