Mercedes : Un départ à la retraite en 2023 écarté par Hamilton

Mercedes : Un départ à la retraite en 2023 écarté par Hamilton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 06 octobre 2022 à 18h35

En fin de contrat avec Mercedes au terme de la saison 2023, Lewis Hamilton a confié qu'il se voyait poursuivre sa carrière en F1 au-delà de cette date.



Lewis Hamilton ne compte pas céder au désespoir. Alors que Mercedes a dominé de manière outrageuse le championnat du monde de Formule 1 entre l'introduction des moteurs V6 turbo hybrides en 2014 et 2020, le Britannique a perdu de sa superbe. Il a tout d'abord été contraint de céder la couronne mondiale à Max Verstappen dans des conditions particulières lors du Grand Prix d'Abu Dhabi la saison passée puis il subit de plein fouet les difficultés de Mercedes au moment d'aborder la nouvelle donne réglementaire mise en place cette année. En effet, alors qu'il a systématiquement remporté au moins un Grand Prix chaque saison depuis ses débuts en F1 en 2007 avec McLaren, Lewis Hamilton est toujours en quête de son premier succès en 2022 malgré les difficultés de sa monoplace, en manque criant de performance et prompte au rebond en piste. Néanmoins, rien de tout cela semble atteindre sa motivation.

Hamilton : « Je n'ai pas l'intention de quitter la F1 prochainement »

Alors que son contrat avec Mercedes arrive à expiration au terme de la saison 2023, Lewis Hamilton n'a pas caché son envie de continuer bien au-delà de l'année prochaine. « Mon objectif est de rester plus longtemps. Mais la durée n'est pas encore gravée dans le marbre, a confié le septuple champion du monde dans un entretien accordé à Sky Sports. Je me sens bien. J'aime ce que je fais. Nous avons beaucoup de travail à faire, beaucoup de choses à réaliser encore. Je n'ai pas l'intention de quitter la F1 prochainement. Il y a encore beaucoup à faire dans ce sport, et je ne peux pas partir maintenant car nous avons juste commencé à le rendre plus ouvert, plus inclusif. Je dois aussi rester pour aider à poursuivre cette voie. » Un engagement sur mais également en-dehors des circuits que le pilote de 38 ans n'envisage donc pas d'abandonner dans un futur proche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.