GP de Miami : Les critiques sur le circuit écartées par Michael Masi

GP de Miami : Les critiques sur le circuit écartées par Michael Masi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 31 octobre 2021 à 08h20

Directeur de course de la FIA, Michael Masi a assuré que les critiques sur le circuit de Miami tracé autour du Hard Rock Stadium ne sont pas fondées.

Pour la première fois depuis des décennies, la Formule 1 ira deux fois aux Etats-Unis en 2022. Alors que le rendez-vous désormais habituel, et hautement populaire, au Circuit des Amériques doit avoir lieu le 23 octobre, le paddock ira une première fois en Amérique du Nord le 8 mai. A cette date aura lieu la première édition du Grand Prix de Miami sur un circuit installé autour du Hard Rock Stadium, l'antre de la franchise NFL des Miami Dolphins, qui accueille également le Masters 1000 organisé dans la cité floridienne en avril. Dès l'annonce du projet, qui a supplanté l'idée d'une course dans les rues de Miami, les critiques ont pointé du doigt la localisation du circuit en faisant un terrible parallèle avec le circuit tracé sur le parking du Caesars Palace de Las Vegas en 1981 et 1982. Interrogé par le magazine britannique Autosport, le directeur de course de la FIA Michael Masi a assuré que « c'est un véritable circuit » que les pilotes découvriront la saison prochaine.


La difficile gestion des travaux et des événements au Hard Rock Stadium

Bien conscient des critiques concernant le circuit de 5,410km comportant 19 virages et trois secteurs favorables à une utilisation du DRS, Michael Masi assure que le tracé n'aura rien à voir avec son funeste prédécesseur. « Au vu du travail entrepris là-bas dans de nombreux domaines, ça sera loin d'être une course sur un parking, ajoute le successeur du regretté Charlie Whiting. Les infrastructures se mettent en place vraiment bien et ça sera unique. » Toutefois, les travaux permettant la mise en place de ce circuit sont un véritable défi logistique, le Hard Rock Stadium accueillant actuellement les matchs des Miami Dolphins. « La manière dont ils intègrent le circuit au reste des installations du stade est vraiment intéressante, assure-t-il. Je ne suis toutefois pas envieux à ce sujet, la manière dont ils doivent gérer une saison NFL au milieu des travaux en cours. Mais il faut saluer ce qu'ils parviennent à faire. » Michael Masi a conclu son propos en assurant que « le circuit de Miami avance bien ». A six mois de l'événement, l'inverse serait surprenant et inquiétant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.