GP d'Italie (EL3) : Verstappen plus rapide que Leclerc et Pérez

GP d'Italie (EL3) : Verstappen plus rapide que Leclerc et Pérez©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 10 septembre 2022 à 14h09

Juste avant les qualifications du GP d'Italie, Max Verstappen a remporté ce samedi la troisième séance d'essais libres devant la Ferrari de Charles Leclerc et son coéquipier Sergio Pérez.



Max Verstappen rétablit la hiérarchie à Monza ! Le leader du championnat, vainqueur des quatre dernières courses, s'est adjugé ce samedi le meilleur temps de la troisième séance d'essais libres du GP d'Italie. Un résultat qui intervient au lendemain d'une première journée marquée par la domination des Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr dans le fief de la Scuderia. Le numéro 1 du paddock n'a plus quitté le sommet de la feuille des temps depuis la fin du premier quart d'heure de la séance. Il a tout d'abord réalisé une marque de 1'21''872 qu'il a améliorée à dix minutes du terme, avec un temps de 1'21''252. Les monoplaces rouges - et jaunes ce week-end - n'ont pu que se rapprocher de sa Red Bull sans parvenir à la déloger de son piédestal. Sergio Pérez est finalement venu s'intercaler entre Leclerc, deuxième à plus de trois dixièmes de seconde de Verstappen, et Sainz Jr, au pied du podium. Les quatre protagonistes se sont tenus à plus d'une demi-seconde devant Fernando Alonso, cinquième et au-delà de la seconde de retard dans son Alpine.

Premier départ en F1 pour Nyck de Vries

L'information à retenir de cette troisième séance est le forfait pour la suite du week-end d'Alexander Albon (Williams), opéré de l'appendicite. Il sera suppléé par Nyck de Vries, déjà en piste vendredi au volant de l'Aston Martin de Sebastian Vettel. Ce coup du sort lui offrira son premier départ en Grand Prix de F1, à 27 ans. Le second Néerlandais du plateau, pour ce week-end dans le « temple de la vitesse », a réalisé le quatorzième temps de cette troisième séance avec plus d'une seconde et demie de retard sur son compatriote Max Verstappen. Il se sera fait une frayeur à mi-séance en terminant dans le bac à graviers dans le deuxième secteur. Sans conséquence pour « sa » monoplace.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.