F1 - GP du Japon : Verstappen signe la pole position

F1 - GP du Japon : Verstappen signe la pole position©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 08 octobre 2022 à 09h07

Ce samedi, du côté du Japon, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a signé la pole position des qualifications du Grand Prix du Japon.



Il a fini par mettre tout le monde d'accord. Ce samedi, c'est le Néerlandais Max Verstappen, pensionnaire de l'écurie Red Bull, qui a signé la pole position à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix du Japon de Formule 1. Sa première du côté de Suzuka, dans un Grand Prix de retour pour la toute première fois depuis la saison 2019. L'actuel leader du championnat du monde des pilotes partira donc idéalement placé ce dimanche à l'occasion de la course. De quoi forcément le ravir, dans des propos rapportés par l'AFP : "Bien sûr, très heureux d'être en pole, mais aussi super heureux d'être de retour ici. Je ne pense pas vraiment (au titre), je prends les choses comme elles viennent. L'important c'est d'avoir une voiture compétitive, et c'est clairement le cas." D'autant plus que le champion du monde en titre, aujourd'hui âgé de 25 ans, pourrait bel et bien officiellement conserver son titre dès ce dimanche. Pour cela, le scénario idéal sera la victoire avec le point du meilleur tour en course.



Seuls Leclerc et Perez peuvent encore le priver du titre

Dans ces qualifications, Verstappen a devancé le Monégasque Charles Leclerc, au volant de sa Ferrari. L'écart entre les deux hommes est seulement de 1/100e de seconde. Les deux hommes formeront donc la première ligne. Si victoire il n'y a pas pour Verstappen, d'autres possibilités pourraient malgré tout lui offrir le titre. Pour cela, il devra glaner huit points de plus que Leclerc et six de plus que son propre coéquipier chez Red Bull, à savoir le Mexicain Sergio Perez. Les deux hommes accusent actuellement un retard respectif de 104 et 106 points sur le Néerlandais, au classement général du championnat du monde des pilotes de Formule 1. Ce dimanche, la course sera particulièrement suivie et ce Grand Prix du Japon sera même à guichets fermés, avec pas moins de 90 000 supporters attendus. Cependant, cette pole position n'est pas encore assurée à 100%. En effet, Max Verstappen se retrouve sous enquête de la direction de couse, après un mouvement non maîtrisé sur le Britannique Lando Norris (McLaren), obligé de l'éviter en sortant légèrement de la piste, pendant ces qualifications.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.