F1 - GP des Pays-Bas (qualifications) : Verstappen en pole à domicile

F1 - GP des Pays-Bas (qualifications) : Verstappen en pole à domicile©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 04 septembre 2021 à 16h32

Max Verstappen (Red Bull) partira en pole position du Grand Prix des Pays-Bas dimanche, devant son grand rival Lewis Hamilton (Mercedes) et Valtteri Bottas (Mercedes).


Pour le retour du Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort, 36 ans après sa dernière édition, les dizaines de milliers de fans habillés en orange tout autour du circuit rêvent d'une victoire de leur chouchou, Max Verstappen. Et le pilote néerlandais a fait une partie du travail en remportant la séance de qualifications. Si jamais il tombe des trombes d'eau dimanche, comme à Spa la semaine passée, cette victoire du samedi pourrait être capitale... Le pilote Red Bull espère bien sûr s'imposer sur la piste après une vraie course plutôt qu'après deux tours derrière la voiture de sécurité, et il devra se méfier dès le départ de son grand rival pour le titre de champion du monde, Lewis Hamilton. Le Néerlandais a devancé le Britannique de 38 millièmes, sans avoir activé son DRS, preuve que Verstappen semble un peu plus à l'aise sur ce circuit. Il s'agit de la neuvième pole de sa carrière, sa septième de la saison. Valtteri Bottas partira quant à lui en troisième position, après avoir terminé à 337 millièmes du vainqueur, et Pierre Gasly à une belle quatrième place. Les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr suivent, devant l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi, les Alpine d'Esteban Ocon et Fernando Alonso, et la McLaren de Daniel Ricciardo.

Deux drapeaux rouges en Q2



Si la Q1 et la Q3 se sont déroulées sans le moindre incident, ce n'est pas le cas de la Q2, qui a été le théâtre de deux drapeaux rouges, après les accidents de George Russell puis Nicholas Latifi. A 3'54 de la fin de la Q2, c'est le Britannique qui est parti en tête-à-tête à queue et a glissé dans les graviers, sans gravité. Après une interruption d'une petite dizaine de minutes, la séance a repris, mais son coéquipier canadien a, à son tour, violemment quitté la piste pour aller s'encastrer dans le mur de pneus. Il s'en sorti indemne lui aussi, mais alors qu'il restait 1'39 de Q2, elle n'a pas repris. Lando Norris et Lance Stroll ont notamment été éliminés, alors qu'en Q1, c'est Sergio Perez qui avait créé la (mauvaise) surprise en étant éliminé après les vingt premières minutes de séance, tout comme Sebastian Vettel et Robert Kubica. Rendez-vous dimanche à 15h00 pour le départ du Grand Prix !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.