F1 - GP d'Autriche : Sainz Jr s'est fait une belle frayeur

F1 - GP d'Autriche : Sainz Jr s'est fait une belle frayeur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 10 juillet 2022 à 21h35

Alors que Ferrari pouvait rêver d'un doublé ce dimanche en Autriche, la monoplace de Sainz Jr a pris feu en fin de course suite à un souci mécanique. Une belle frayeur pour l'Espagnol.



Décidément, depuis quelques semaines maintenant, Ferrari n'a pas le droit au bonheur. Ce dimanche, si Charles Leclerc a remporté le Grand Prix d'Autriche et a redonné le sourire à la Scuderia, l'écurie italienne pourra regretter d'avoir manqué un précieux doublé sur les terres de Red Bull. En effet, en fin de course, alors que le Monégasque filait vers la victoire, avant de connaitre un souci au niveau de sa pédale d'accélérateur et de l'emporter dans la douleur, c'est Carlos Sainz Jr qui a vu son GP prendre fin plus tôt que prévu. Lors du 56eme tour, alors qu'il était à la lutte avec Max Verstappen pour la deuxième place, le pilote espagnol a été trahi par sa monoplace, qui a connu un souci mécanique et a terminé en flammes dans le virage 4. « C'était une situation très délicate parce que je voulais sortir de la voiture, mais elle reculait et je ne voulais pas qu'elle continue ainsi, je savais que je prenais un peu feu et j'attendais que les commissaires interviennent », a expliqué l'intéressé par la suite.

« C'est l'histoire de ma saison... »

« Ils ne sont pas venus tout de suite, donc ça a duré un moment, mais rien de grave ne s'est passé. Nous étions en course pour un doublé, un très gros résultat pour l'équipe. (...) J'avais de bonnes sensations, du rythme et la dynamique que j'avais était très bonne. Mais ça a l'air d'être l'histoire de ma saison : dès qu'on a une bonne période, il y a quelque chose qui ne va pas et c'est difficile de continuer, a par la suite confié Sainz Jr, visiblement un peu lassé par tout cela, dans des propos recueillis par le site officiel de la Formule 1. Ce week-end, nous avons été très rapides et cela aurait dû être un doublé facile pour l'équipe. » Si Ferrari rate une belle opportunité au classement des constructeurs en loupant ce doublé qui lui tendait les bras, l'Espagnol passe lui du rire aux larmes. S'il est sorti indemne de cette frayeur, sa victoire à Silverstone le week-end dernier semble déjà loin...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.