F1 - GP d'Abu Dhabi : Grosjean forfait

F1 - GP d'Abu Dhabi : Grosjean forfait©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 06 décembre 2020 à 12h09

Miraculé dimanche dernier lors du Grand Prix de Bahreïn, Romain Grosjean (Haas) ne pourra pas participer au dernier Grand Prix de la saison, à Abu Dhabi, dimanche prochain. Le pilote français souffre toujours de sa main gauche et arrête là (a priori) sa carrière en Formule 1.




C'est sans doute la pire façon de terminer sa carrière dans la discipline reine des sports mécaniques, mais c'est ainsi. Romain Grosjean ne pourra pas disputer un dernier Grand Prix de Formule 1 avant de quitter les paddocks, comme il l'a annoncé ce dimanche.  "Je ne vais pas pouvoir courir à Abu Dhabi. On a tout essayé, on a attendu un maximum. Mais pour la suite, pour la suite de ma vie, pour ma main gauche, on doit faire attention, donc je vais rentrer avec Marion (sa femme, ndlr) à la maison, voir mes enfants, et puis travailler sur le futur pour retrouver le plaisir de gagner des courses le plus vite possible, et récupérer l'ensemble des fonctions de ma main gauche. C'est une décision difficile, je ne pensais pas terminer ma carrière en Formule 1 comme ça, mais je pense que c'est pour le mieux. Encore une fois, un immense merci à tous pour tous vos messages, ça m'a fait très chaud au coeur."

Grosjean a espéré jusqu'au bout

Miraculé dimanche dernier lors du Grand Prix du Bahreïn, où il avait encastré sa Haas dans la barrière de sécurité, avant de voir sa monoplace se couper en deux et prendre feu, Romain Grosjean était parvenu à s'en sortir après être resté dans les flammes pendant 28 secondes. Brûlé aux deux mains et victime d'une petite entorse de la cheville gauche, le pilote français de 34 ans avait déclaré dès dimanche soir qu'il voulait être présent pour le dernier Grand Prix de la saison, à Abu Dhabi le 13 décembre, même si ses proches n'étaient pas forcément du même avis. Il a pu quitter l'hôpital dès mercredi et retrouver le circuit de Sakhir (où se déroule un Grand Prix ce dimanche, sur une version raccourcie du GP de Bahreïn), où il a pu serrer dans ses bras et remercier les médecins, pompiers et commissaires qui étaient présents sur le lieu de son accident. Mais il a dû se rendre à l'évidence : il était impossible pour lui de prendre le départ dimanche prochain.

Indycar, année sabbatique, pilote remplaçant...

Romain Grosjean, qui avait annoncé le 22 octobre qu'il allait quitter la Formule 1 à la fin de cette saison, voit donc sa carrière s'arrêter dans cette discipline après 179 Grands Prix et 10 podiums. Un temps intéressé par l'Indycar, le pilote français était moins pressé de rejoindre les Etats-Unis après son accident où il a vu la mort de très près. Il n'est plus fermé à l'idée de prendre une année sabbatique et a déclaré vendredi que s'il ne pouvait pas prendre au Grand Prix d'Abu Dhabi, il contacterait chaque écurie pour pouvoir participer à un essai privé en janvier prochain, pour dix ou quinze tours. Romain Grosjean n'a pas écarté non plus l'idée d'être un remplaçant de luxe pour un pilote malade ou blessé, comme Nico Hulkenberg a pu le faire à trois reprises cette saison pour Racing Point. Le GP de Bahreïn du 29 novembre 2020 pourrait donc ne pas avoir été son dernier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.