Mondiaux 2022 : Une sélection resserrée fera le voyage à Eugene

Mondiaux 2022 : Une sélection resserrée fera le voyage à Eugene©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 29 juin 2022 à 23h03

En vue des championnats du monde d'Eugene, la Fédération Française d'athlétisme a dévoilé une sélection pour les épreuves individuelles de 28 athlètes.



Romain Barras l'assume, la sélection tricolore pour Eugene est resserrée. En effet, seuls 28 athlètes français seront alignés en individuel à l'occasion des championnats du monde organisés dans l'Oregon. « Nous avons fait le choix d'emmener une sélection resserrée, qui est composée d'athlètes ayant le potentiel pour entrer dans le Top 16 le jour des championnats, a confié le directeur de la haute performance de la Fédération Française d'athlétisme (FFA) sur son site officiel. Ils seront 28 à être engagés en individuel, contre 40 à Doha en 2019 et 43 lors des Jeux de Tokyo l'an dernier. » Parmi les heureux élus, on retrouve ceux qui étaient considérés comme prioritaires au vu de leurs résultats, ceux qui ont réalisé les minima établis par la FFA mais également ceux qui bénéficient d'invitation émanant de World Athletics en raison de leur classement mondial. Parmi les chefs de file de cette sélection, on retrouve Kévin Mayer (décathlon), Renaud Lavillenie (perche), Pascal Martinot-Lagarde (110m haies) ou encore Rénelle Lamote (800m).

Fall et Robert-Michon parmi les repêchés

Toutefois, parmi les athlètes sélectionnés, certains n'ont pas été en mesure de réaliser les minima tels Mélina Robert-Michon (disque), Ninon Chapelle (perche) ou encore Yann Chaussinand (marteau) mais ont reçu la confiance de la FFA en vue de ces championnats du monde. Toutefois, certains noms manquent à l'appel comme ceux de Jimmy Vicaut, qui n'a pas été en mesure de réaliser les minima mais qui est intégré au relais 4x100m, d'Amaury Golitin, qui est actuellement suspendu à titre conservatoire. En conséquence, Mouhamadou Fall sera le seul représentant tricolore en sprint, ayant été repêché sur 200m par la FFA. Hugo Hay, de son côté, n'a pas passé le cut sur 5000m aux yeux de la Fédération alors qu'il a fait mieux que les minima établis par World Athletics. Aurore Fleury reste également à quai sur 1500m. A Eugene, « plus de 50 % des athlètes ont 25 ans ou moins, ce qui confirme l'émergence d'une génération que l'on retrouvera à Paris 2024 », selon Romain Barras. Une jeune génération qui sera emmené par Cyréna Samba-Mayela, championne du monde en salle du 60m haies, et Sasha Zhoya, récemment sacré champion de France du 110m haies. « A Munich, la sélection sera beaucoup plus élargie, avec la volonté de permettre à un maximum d'athlètes de s'aguerrir en vue des Jeux olympiques de Paris 2024 », précise toutefois Romain Barras.

ATHLETISME / CHAMPIONNATS DU MONDE
Du 15 au 24 juillet 2022 à Eugene (Etats-Unis)

Sélection masculine
200m : Mouhamadou Fall
800m : Pierre-Ambroise Bosse, Benjamin Robert, Gabriel Tual
10 000m : Jimmy Gressier
Marathon : Hassan Chahdi
110m haies : Just Kwaou-Mathey, Pascal Martinot-Lagarde, Sasha Zhoya
400m haies : Wilfried Happio
3 000m steeple : Mehdi Belhadj
Perche : Thibaut Collet, Valentin Lavillenie, Renaud Lavillenie
Triple saut : Benjamin Compaoré, Enzo Hodebar, Melvin Raffin
Marteau : Quentin Bigot, Yann Chaussinand
Décathlon : Kevin Mayer
35km marche : Aurélien Quinion
4x100m : Mouhamadou Fall, Pablo Mateo, Aymeric Priam, Jimmy Vicaut, Meba-Mickaël Zeze, Ryan Zeze
4x400m : Teo Andant, Simon Boypa, Thomas Jordier, Ludovic Ouceni, Loïc Prévot, Fabrisio Saidy

Sélection féminine
800m : Rénelle Lamote
100m haies : Laëticia Bapte, Cyréna Samba-Mayela
3 000m steeple : Alice Finot
Perche : Ninon Chapelle, Margot Chevrier
Disque : Mélina Robert-Michon
4x400m : Amandine Brossier, Shana Grebo, Diana Iscaye, Sokhna Lacoste, Sounkamba Sylla, Marjorie Veyssière

Vos réactions doivent respecter nos CGU.